Au Diable Vauvert motive ainsi la publication de l’ouvrage : «C’est une question de pluralisme idéologique, de droit à la critique, de liberté de penser et de s’exprimer. Une question de démocratie.».

Dans un tweet en date du 27 mars, Juan Branco annonce que « Crépuscule, pourtant en accès libre sur Internet depuis cinq mois, est passé numéro un des ventes en France, malgré une rupture de stocks qui a commencé 48 heures après sa sortie. Sans un média. Un seul média.» Il est une certitude : Crépuscule est boycotté par les médias et les critiques littéraires.

Troisième place du podium des essais

Le livre, qui n’est donc sorti que le 21 mars, ne figure pas dans le top 20 des meilleures ventes du 18 au 24 mars, mais Crépuscule atteint tout de même la troisième marche du podium des essais.

La venue de l’auteur mardi 23 avril à Montpellier pour un débat public constitue un événement.

Pratique : débat avec Juan Branco auteur du livre Crépuscule, mardi 23 avril à 18h, amphi Dumontet de la faculté des Sciences sur le site Triolet, quartier Saint-Éloi, à Montpellier, sur le thème : Quel est l’état de la démocratie ?

> Vidéo : Juan Branco et Marion Mazauric récemment à Nîmes