Ligue 1 / MHSC-TFC : plus qu’un derby régional pour Montpellier

Après Nîmes, place au deuxième derby d’Occitanie au stade de la Mosson pour Montpellier avec la réception de Toulouse à l’occasion de la 32e journée de Ligue 1. Dans la dernière ligne droite du championnat, une victoire est plus que nécessaire pour maintenir les espoirs européens.

Gagner les quatre matchs à domicile

Malgré la défaite à Nice (1-0) le week-end dernier, Michel Der Zakarian se veut rassurant : « On sait où on en est et où on veut aller. On n’a tout simplement pas fait un bon match à Nice ». À cinq points de la 5e place occupée par Saint-Étienne, l’entraîneur sait qu’il faudra faire beaucoup mieux que lors des dernières journées : « Si on veut prétendre à être à la lutte pour la 5e place, il faut gagner nos quatre matchs à la maison. Même Paris, il faut avoir cette ambition. Mais avant de parler de Paris, Amiens ou Nantes, d’abord gagnons Toulouse ».

Et ce même si Montpellier n’a enregistré que deux victoires à domicile (quatre nuls et une défaite) depuis janvier : « Si on y croit pas, on reste à la maison et on dit Toulouse à gagné. On a envie d’exister et de montrer nos qualités. Tous mes joueurs me disent qu’ils ont envie de jouer et de gagner ».

La pression de l’Europe ?

Avec la réception de Toulouse, et l’enjeu que cela représente, Gaëtan Laborde exclue de son côté toute pression dans la perspective d’une qualification européenne : « Ce n’est pas vraiment à quitte ou double. C’est un match à domicile on se doit de le gagner ». S’il n’a pas fait trembler les filets depuis cinq rencontres, l’attaquant ne s’en inquiète pas et son activité dans le jeu héraultais lui donne raison.

Alors l’emballement des supporters et l’attente serait-elle trop forte ? « Peut être que pour certains, parler d’Europe cela crée du stress. J’ai toujours préféré voir match après match. C’est comme ça que l’on va y arriver », affirme Gaëtan Laborde, « Parler d’Europe cela crée plus de pollution qu’autre chose. Le plus important c’est le match de dimanche ».

Une équipe athlétique

Du côté de Michel Der Zakarian, aucun doute quant à l’état d’esprit de son groupe face à l’objectif établi : « Bien sûr qu’on a envie. Mais il faut les actes sur le terrain. On en a était capable contre Guingamp. Il faut que l’on remette les bons ingrédients face à Toulouse qui est sur une bonne dynamique ». L’entraîneur dresse le portrait du voisin d’Occitanie dont le maintien est quasiment assuré : « C’est une équipe très athlétique, très forte dans les duels avec des joueurs techniques. Ils sont dangereux sur les coups de pieds arrêtés avec cinq joueurs entre 1m90 et 2m ». Les Pailladins sont prévenus.

> Pratique : ce dimanche 14 avril à 15h au stade de la Mosson, 32e journée de Ligue 1 : Montpellier – Toulouse. Billetterie en ligne : de 10 € à 60 €. Tarifs étudiants : de 10 à 35 €. Diffusé sur Bein Sports 2 et en direct commenté par Philippe Sers sur la page Facebook du MHSC.

MHSC : Bertaud, Lecomte – Aguilar, Congré, Hilton, Mendès, Oyongo, Suarez, Ristic – Sambia, Lasne, Skhiri, Le Tallec, Mollet – Laborde, Delort, Camara, Skuletic.

TFC :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *