Ligue 1 / MHSC-TFC : Et Souleymane Camara délivra Montpellier (2-1)

Montpellier recevait Toulouse au stade de la Mosson à l’occasion de la 32e journée de Ligue 1. Prochaine rencontre, samedi 20 avril avec un déplacement à Strasbourg. Les Pailladins avaient ouvert le score par Skhiri (54′) avant l’égalisation de Sidibé (76′). Mais Camara, rentré quelques minutes auparavant, donna la victoire au MHSC (77′). Montpellier l’emporte ainsi 2 à 1. Une excellente opération qui permet aux hommes de Michel Der Zakarian de revenir à la 6e place à trois points de Saint-Étienne (4e qui affronte Bordeaux à 17h) et Marseille (5e).

Montpellier domine sans trouver la solution

Dès la première minute, Montpellier se montrait dangereux. À la réception d’un corner de Mollet, Hilton voyait sa tête passer de peu au-dessus de la transversale (2′). Delort alertait Reynet d’une belle frappe de 20 m (13′). Maintenant la pression sur les cages Toulousaines, Laborde débordait sur la droite. Il ne manquait que quelques centimètres pour que Le Tallec coupe la trajectoire de la frappe croisée de son coéquipier (16′). Si les Montpelliérains maîtrisaient le début de la rencontre, ils ne parvenaient pas à trouver l’ouverture malgré le nombre important de centres.

Le bloc toulousain était regroupé en défense et peinait à se porter vers l’avant. Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir les Pailladins laisser la possession. C’est ainsi qu’Aguilar, à l’entrée de la surface de réparation toulousaine subtilisait le ballon des pieds de son adversaire et transmettait à Laborde. Mais la frappe de l’attaquant s’envolait en tribune (39′). Sur un coup franc dans l’axe à 20 mètres, Mollet manquait ensuite de précision quelques instants avant de rentrer aux vestiaires (44′).

Sur le même rythme

Montpellier revenait sur la pelouse avec les mêmes intentions. À la réception d’un centre de Delort, la tête de Laborde passait de peu à côté du but de Reynet (49′). Le gardien toulousain devait ensuite s’employer pour repousser d’une manchette une frappe tendue de Delort (50′). Et tandis que Toulouse venait de se procurer sa première véritable occasion du match avec une frappe de Sanogo à l’entrée de la surface stoppée sans problème par Lecomte (53′), Montpellier ouvrait la marque quelques instants plus tard. Très actif dans son couloir droit, Aguilar s’enfonçait dans la surface et remettait en retrait à ras de terre. Skhiri arrivait lancé etn d’une frappe enroulée, nettoyait la lucarne gauche de Reynet (1-0, 54′).

Camara en sauveur

Le plus dur semblait être fait. Pourtant, Toulouse revenait dans la rencontre. À la réception d’une corner, Sidibé héritait du ballon et parvenait à décrocher une frappe pour l’égalisation (1-1, 67′). On voyait alors le mauvais scénario se profiler. Michel Der Zakarian opérait à un double changement en faisant sortir Oyongo et Laborde au profit de Lasne et Camara. Un coaching payant puisque quelques minutes plus tard, l’inusable attaquant montpelliérain placé une tête victorieuse après un nouveau centre d’Aguilar (2-1, 77′). Dans le dernier quart d’heure, les hommes de Michel Der Zakarian s’employaient à conserver ce résultat malgré les quelques dernières velléités toulousaines.

MHSC : Lecomte – Aguilar (84′ Suarez), Mendes, Hilton, Congré, Oyongo (73′ Lasne) – Le Tallec, Skhiri, Mollet – Laborde (73′ Camara), Delort.
Remplaçants : Bertaud, Sambia, Lasne, Camara, Suarez, Ristic, Skuletic.
Avertissements : Mendes (50′)

TFC : Reynet – Sylla, Shoji, Jullien, Amian – Sidibé, Sangaré, Cahuzac – Durmaz (58′ Dossevi), Gradel, Sanogo (56′ Leya Iseka).
Remplaçants : Vidal, Leya Iseka, Dossevi, Bostock, Garcia Alonso, Moubandje.
Entraîneur : Daniel Casanova.
Avertissements : Jullien (86e).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *