Entreprise : Quantum Surgical pose un pied en Chine

La société montpelliéraine Quantum Surgical, fondée en 2017 et dirigée par Bertin Nahum, est spécialisée en robotique médicale. Le dirigeant confirme un accord avec un acteur chinois reconnu, LifeTech Scientific Corporation, pour à la fois obtenir l’autorisation de mise sur le marché et assurer la commercialisation du robot médical qui sera prêt en 2021.

Pour mémoire, Quantum cible tout particulièrement le traitement du cancer du foie grâce à sa plateforme robotisée de traitement mini-invasif qui doit être commercialisée en 2021. Le cancer du foi est le deuxième cancer le plus mortel au monde avec 800 000 nouveaux patients chaque année dans le monde, dont 8 000 en France… et près de la moitié en Chine.

Un accord avec LifeTech Scientific

Bertin Nahum a confirmé la création d’une coentreprise en Chine (une joint-venture) entre Quantum Surgical (une cinquantaine de salariés aujourd’hui, 80 d’ici fin 2019), son actionnaire entré en mai 2018, Ally Bridge Group (un fonds d’investissement international spécialisé dans les sciences du vivant) et le chinois LifeTech Scientific Corporation, spécialisé dans la distribution et la commercialisation de dispositifs médicaux innovants…

La plateforme robotisée de Quantum sera prête fin 2020, début 2021…

La Chine, marché stratégique

« Le marché chinois est stratégique », explique Bertin Nahum : « Il représente plus de 50% de l’incidence mondiale du cancer du foie ». Selon le communiqué diffusé par la start-up montpelliéraine, cette nouvelle société basée à Shenzhen, dont LifeTech sera l’actionnaire majoritaire, est désormais chargée de la certification réglementaire locale et de la commercialisation de la future plateforme robotisée de Quantum Surgical.

Enjeu : la green channel

« Cette joint-venture réunissant Quantum Surgical, LifeTech et ABG représente un nouveau modèle de collaboration sino-étrangère dans le domaine des technologies médicales », précise Bertin Nahum. Frank Yu, PDG d’ABG, confirme l’enjeu de l’accord avec LifeTech : « Cette entreprise chinoise a fait ses preuves en obtenant en Chine l’approbation accélérée (ndlr : ou green channel) des technologies médicales les plus innovantes au monde et en les commercialisant ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *