Rugby/féminines : Montpellier rentre dans le dur

Après une première partie de saison qui tenait du parcours de santé, le XV montpelliérain termine les matchs de poule à domicile en accueillant l’équipe de Blagnac, ce dimanche au GGL Stadium.

Premières de leur poule, les filles du MRC clôturent la saison régulière à domicile avec un match test contre leurs dauphines, les Haut-Garonnaises de Blagnac.

Doubles tenantes du titre, les Coccinelles doivent répondre présente ce dimanche, avant d’attaquer les quarts de finale du Top 16, dans un peu moins d’un mois.

Une gendarme adjointe

L’équipe compte dans ses rangs l’incontournable Yollande Edoung Abessolo, qui est gendarme adjointe volontaire au groupement de l’Hérault. Tout les militaires des unités du département la connaissent, l’apprécient et suivent avec un grand intérêt les résultats de l’équipe féminine du MRC.

À la caserne Lépic de Font-Couverte, à Montpellier, personne n’a oublié la venue de Yollande et de ses coéquipières du Montpellier Rugby Club, championnes de France 2018, passées à l’état-major de la région de gendarmerie, afin de présenter le Bouclier au général Jean-Valéry Lettermann, commandant adjoint de la Région de gendarmerie d’Occitanie et commandant du groupement de gendarmerie de l’Hérault.

« Bravo à ces grandes championnes pour ce 7ème titre ! » avait clamé le général grand amateur de ballon ovale. Alors, les filles du MRC reviendront-elles cette année à la caserne de gendarmerie ? On sera fixé bientôt.

Le général de gendarmerie Paul-Valéry Lettermann fier avec les filles du MRC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *