Montpellier/Toulouse : les rectorats misent sur les ENR

Education et formation : les académies de Montpellier et de Toulouse ont signé une convention avec EDF Occitanie pour former, orienter et sensibiliser les jeunes aux enjeux de la transition énergétique et aux métiers qui se présentent.

Beatrice Gille, rectrice de la région Occitanie et de l’académie de Montpellier, chancelière des universités, Anne Bisagni-Faure, rectrice de l’académie de Toulouse, chancelière des universités et Gilles Capy, directeur régional d’EDF en Occitanie, se sont retrouvés le 19 mars au lycée Léonard-de-Vinci à Montpellier pour la signature d’une convention qui définit un partenariat d’envergure entre les établissements scolaires et l’énergéticien.

Déterminer le meilleur choix

« Le fil conducteur de cette coopération est une volonté commune de mieux faire connaître les métiers de l’énergie afin d’aider les acteurs académiques de la formation, les élèves, les étudiants et leurs familles à déterminer le meilleur choix professionnel possible pour les jeunes dans nos territoires », explique Gilles Capy, directeur régional d’EDF. « Cet engagement, en effet, porte l’ambition partagée de contribuer à donner les clés nécessaires aux jeunes dans leur parcours d’orientation et de formation et, à cette occasion, des ateliers animés par DALKIA, EDF Renouvelables et EDF Hydro seront proposés aux lycéens sur la matinée », confirment les deux rectrices.

Ecologie et transition énergétique

Dans le détail, cet engagement s’articule autour de 4 axes définis par les rectorats : informer, soutenir le volet formation/insertion professionnelle, contribuer à la formation tout au long de la vie, contribuer au dispositif de partage des compétences : « Cette convention est conçue comme un réel outil de dialogue et de collaboration », précisent encore les signataires : « L’objectif partagé, au final, est d’agir en faveur de l’éducation, de la formation et de l’emploi en Occitanie mais aussi de favoriser une meilleure compréhension des enjeux liés à la transition énergétique et écologique à travers la filière énergie ».

Un « levier pour l’emploi »

« Cet accord s’inscrit pleinement dans les démarches de responsabilité d’entreprise d’EDF et qui va au-delà de son strict métier de producteur et fournisseur de services énergétiques », complète Gilles Capy. « Le partenariat signé aujourd’hui avec EDF représente une belle opportunité pour les étudiants, lycéens et collégiens qui souhaitent se former aux métiers techniques », commente Béatrice Gille, rectrice de l’Académie de Montpellier : « Cette collaboration est un véritable levier à la fois pour la formation des équipes pédagogiques qui encadrent les filières et pour l’emploi de nos jeunes ».

Signature de la convention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *