Sète : le site Saint-Pierre bientôt réouvert au public

Finis le restaurant et la discothèque : le site Saint-Pierre, situé au pied du théâtre de la Mer, à Sète est un espace privilégié au potentiel éminemment touristique, que la Ville a décidé de réhabiliter pour de nouveau en faire profiter les Sétois, ainsi que les touristes, très nombreux chaque année.

Fermé depuis plusieurs années, le site Saint-Pierre, occupé par des équipements qui empiétaient partiellement sur le Domaine Public Maritime et détruits en 2013 va enfin renaître. Autrefois lieu de restauration et de fête prisé, ce balcon sur la Méditerranée permettra de profiter de nouveau d’un point de vue exceptionnel.

Le site étant classé et protégé, il a fallu repenser l’espace sans le dénaturer. Le chantier, piloté par la Ville, a débuté lundi et devrait se terminer début juillet.

Tons clairs avec des terrasses et belvédères

Le site sera réhabilité dans des tons clairs avec des terrasses et belvédères. Sur la partie haute, un panoramique va être réalisé. Des alvéoles accueilleront deux exploitants saisonniers, un glacier et un écailler, afin de créer un endroit propice à la détente.

Un cheminement piétonnier et des escaliers vont être créés pour rétablir l’accès au front de mer. Comme le permettait le site Saint-Pierre dans son ancienne configuration. Les espaces seront sécurisés par des ganivelles en bois et en métal.

Rénovation des murs

Autre point central du projet : la rénovation des murs. Ils vont être retravaillés avec des pierres respectant la géographie du site. Conformément au souhait de la Ville de redonner l’accès aux Sétois à des espaces de vie agréables, le site Saint-Pierre sera entièrement piéton.

Des WC publics, ainsi qu’un accès pour les personnes à mobilité réduite sont également prévus. Les travaux ne devraient impacter que très ponctuellement la circulation aux abords du site.

Une réhabilitation dont le coût est estimé à près de 600’000 € HT. On attend avec impatience son ouverture pour retrouver ce magnifique site et son magique point de vue.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *