Hérault : des étrangers en situation régulière « achètent des rendez-vous »

Dans l’Hérault, les ressortissants étrangers qui sollicitent un titre de séjour doivent prendre un rendez-vous [1] depuis le site internet de la préfecture : www.herault.gouv.fr

Sur l’année, 15’000 rendez-vous sont mis en ligne par la préfecture, hors guichets réservés aux étudiants étrangers pour 12’000 titres délivrés, hors étudiants étrangers, donc. Ces rendez-vous, gratuits, permettent d’ordinaire de répondre aux demandes des usagers.

Rendez-vous préemptés

« Actuellement, les ressortissants étrangers qui ont fait des demandes rencontrent d’importantes difficultés pour obtenir un rendez-vous avant la fin de validité de leur titre, car un nombre très important de ces rendez-vous sont préemptés, dès leur mise en ligne, par des individus peu scrupuleux qui agissent sur Internet, dans des cybercafés la plupart du temps, dans l’objectif de revendre un service que, conformément à sa mission de service public, la préfecture assure gratuitement », révèle la préfecture de l’Hérault.

Enquête de police

Ce trafic, qui fait l’objet d’une plainte contre X et d’une enquête de police réduit considérablement les plages de rendez-vous disponibles pour les usagers, « qui vont hélas trop souvent « acheter ces rendez-vous » pour solliciter la délivrance ou le renouvellement de leur titre de séjour. Pire encore, nombre de ces rendez-vous « achetés » n’assurent pas à l’usager d’être reçu au guichet, car, certains rendez-vous sont en effet revendus à plusieurs usagers pour une même plage horaire ou réservés sur le mauvais guichet », constate la préfecture de l’Hérault.

Elle prévient que, « afin de ne pas faire perdurer ce trafic, dont l’essor ne fait qu’accentuer les difficultés pour obtenir un rendez-vous, les usagers sont invités à refuser systématiquement ces propositions mercantiles. Ainsi les plages de prises de rendez-vous redeviendront disponibles et adaptées à la demande ».

Que faire pour obtenir un rendez-vous ?

Si aucun rendez-vous n’a pu être obtenu avant la fin de validité du titre, les usagers peuvent contacter les services de la préfecture par mail  en motivant le caractère urgent de leur demande :  pref-etrangers@herault.gouv.fr

Lorsque ce retard met en péril l’exercice d’une activité professionnelle, joindre si possible une attestation de l’employeur ou tout autre justificatif à l’appui de cette demande. Il ne sera pas appliqué de pénalité en cas de retard.

Aucune mesure d’éloignement ne sera prise en raison d’un dépôt de titre tardif. Les services de police connaissent en effet les difficultés rencontrées actuellement par les étrangers en situation régulière dans leur demande de titre.

Enfin, les employeurs sont invités à faire preuve d’indulgence envers leurs salariés étrangers qui n’auraient pas encore obtenu de rendez-vous pour effectuer le renouvellement de leur titre de séjour.

Pour toute question, ils peuvent également saisir le service des étrangers à l’adresse électronique

pref-etrangers@herault.gouv.fr

Les mesures mises en œuvre pour lutter contre le trafic de prises de rendez-vous : 

Mises en ligne des rendez-vous de manière aléatoire en cours de semaine, et non plus le dimanche soir uniquement.

Ouverture de rendez-vous supplémentaires pour les étrangers en situation régulière

Suppression automatique des rendez-vous multiples pris sur Internet, quand une même adresse électronique a été utilisée pour prendre plusieurs rendez-vous.

Annulation des rendez-vous lorsque le nom exact de l’usager n’est pas précisé lors de l’enregistrement de la demande sur internet ou sur la convocation présentée lors du rendez-vous.

[1] Seule exception : les étrangers qui sollicitent le renouvellement de leur titre de 10 ans ont la possibilité de se présenter le matin sans rendez-vous au guichet de la préfecture, sauf le mercredi.

12 Comments

  1. putain et nous pov connard on as un mal de chien a faire une carte grise ! quelle honte ce pays de mafieux ! trois mois de papier pour une carte grise donner du pognon a des bouffons incompetent pfff si je gagne au loto je quitte ce pays de merde

  2. Comme ces rendez vous sont nominatifs, la préfecture peut très bien refuser toute substitution et donc toute possibilité de revente…

  3. Ce qui est hallucinant dans toute cette histoire c’est que jusqu’à présent la police n’a toujours pas arrêté ceux qui font payer ces rendez-vous aux ressortissants étrangers. Et cette histoire perdure depuis près de 2 ans maintenant. Ce n’est pas normal qu’on se veuille et dise pays des droits de l’Homme et de laisser ce genre de choses avoir lieu sans répression. Une enquête a été ouverte mais elle patine par ce que des sanctions ne sont pas prises contre ces cybercafés depuis lesquels ces rendez-vous sont préemptés.
    C’est déjà difficile pour un ressortissant étranger d’avoir un titre de séjour et vivre en situation régulière alors imaginant combien ça l’est encore plus pour eux de pouvoir le renouveler lorsque la politique de la préfecture est de prendre un rendez-vous en ligne et qu’il y a des malfaiteurs qui préemptent ces rendez-vous pour les revendre en toute impunité?
    Et qu’est-ce que la préfecture a fait pour régler le problème en dehors du fait de crier au scandale, moi je vais vous le dire : rien, elle n’a rien fait. Elle continue à redistribuer des plages horaires sur son site aléatoirement en semaine ou en début de semaine, en espérant qu’un ressortissant étranger arrive à avoir un rendez-vous en leur demandant de ne pas aller acheter ces rendez-vous et pendant ce temps le temps passe, il y en a qui perdent leurs emplois, qui deviennent malades, qui ne peuvent plus payer les charges de leurs enfants, ou même se nourrir par ce qu’ils sont devenus en situation irrégulière.
    Alors qu’il aurait suffi d’accepter de recevoir ces gens aux guichets et traiter leur demande directement comme certaines communes dans d’autres départements font et n’ont pas ces problèmes. Et là, c’est l’incapacité de l’administration à prendre les meilleures décisions pour gérer ce genre de problème qui en crée d’autres et bafoue par la même occasion les droits de l’Homme qu’on adore tant vanter… C’est malheureux

  4. C’est n’importe quoi ces mesures. Un développeur web serait corriger cela en mettant en place un compte personnel avec plusieurs niveaux de vérification.

    1. Moi depuis janvier 2018 je suis le site moi et mon avocat mais c impossible c honteux que on France 2019on est obligé de payer pour avoir un rendez vous administrative et surtout la préfecture c a dire l’ état

  5. Bonjour depuis janvier 2018 j arrive pas à avoir un rendez vous sur le site pour première demande j’ai envoyé moi et mon avocat des dizaines d email et la réponse toujours passer par le site et j’ai beaucoup de gens qui ont acheté leurs rendez vous et c est bien passé pour eux malheureusement si la seule solution acheter un rendez vous de la préfecture.c honteux.

  6. Depuis un mois j’essaie de prendre le rendez vous à Nanterre sans succès et j’ai la carte de 10ans a renouvelé plus le contrat de de l’éducation fin de mon contrat mois de juillet même jour que ma carte.

  7. Bonsoir ça fait 2 mois que je cherche à prendre un rendez-vous à Bobigny mais c’est pas possible de prendre pour la première demande admission exceptionnelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *