Lattes : deux piétons fauchés, un mort, un blessé grave

Deux piétons, un homme de 26 ans et une femme qui serait âgé de 25 ans environ, ont été fauchés et très grièvement blessés par une voiture, à 6h15, ce vendredi sur la RD 986, la route de Palavas-les-Flots, entre les Marestelles et le rond-point des 4 Vents, sur la commune de Lattes. La jeune femme est décédée des suites de ses blessures.

À 7h50, la route était coupée par les policiers de la Sécurité publique du commissariat central pour permettre la médicalisation sur place de la victime et son évacuation au département anesthésie réanimation -DAR A- au CHU Lapeyronie, à Montpellier. Le pronostic vital est engagé.

La police enquête

Les sapeurs-pompiers du Sdis 34 et le Samu 34 ont dépêché d’importants moyens. Les circonstances de ce grave accident font l’objet d’une enquête de la brigade des accidents du commissariat central de Montpellier.

Selon de premières informations, un suraccident se serait produit : après un accident matériel, les piétons indemnes après que leur voiture se soit retrouvé dans le fossé auraient été percutés par un véhicule, alors qu’ils traversaient la 2×2 voies dans le sens Palavas-Montpellier.

Le conducteur âgé d’une quarantaine d’années qui n’a pas pu éviter les piétons est entendu actuellement à l’hôtel de police à Montpellier.

>> Plus d’informations à suivre.

2 Comments

  1. « les piétons indemnes après que leur voiture se soit retrouvé dans le fossé auraient été percutés par un véhicule, alors qu’ils traversaient la 2×2 voies dans le sens Palavas-Montpellier. »

    Quel drame…. ce genre de suraccident mortelle est hélas fréquent…
    les gens choqué oubli le risque

    Pour avoir traversé de nuit cette voie avec son énorme séparation en ciment je ne peut que confirmer la dangerosité de cette voie non éclairé la nuit.

    Pour me rendre du canal au Patio j’ai du être furieusement prudent car les voitures arrivent comme des bombes 110/130km/h et pas le temps de dire ouf qu’elles sont a votre porter avec cette séparation en ciment a enjamber.

    Depuis des années de vie ici , combien de gens on laisser la leur fauché ,devant la Villa Rouge, la Nitro ou Pulp ou plus loin devant les Marestelles ???

    Les associations de la route et famille de victimes devraient poser des bonhommes de paille avec une faux genre bien flippant a chaque endroit ou quelqu’un a perdu la vie, pour demander l’éclairage OBLIGATOIRE de toute cette avenue d’un rond point a l’autre.

    Ne serait ce que a cause la présence des discothèques cela aurait du être obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *