MHSC : jet de pétard, un supporter interdit de stade pendant un an

Un supporter du MHSC âgé de 39 ans a été condamné à un an d’interdiction de stade et à 2 000€ d’amende, mardi, par le tribunal correctionnel de Lyon, où il était jugé en comparution immédiate : il avait été interpellé dimanche après-midi et placé en garde à vue au commissariat central de Lyon, après avoir été formellement identifié par des stadiers lors de Lyon-MHSC, pour le compte du championnat de ligue 1.

À la 38 ème minute de la rencontre, une détonation puissante a retenti dans le stade. L’explosion est venue de la tribune visiteurs. C’est un supporter de Montpellier qui a jeté ce gros pétard agricole.

Un enfant de 9 ans choqué

L’engin explosif a atterri dans une tribune familiale située en contrebas, où Il est passé à 30 centimètres de l’oreille d’un garçon de 9 ans. L’enfant choqué, a été immédiatement pris en charge par les services de secours.

L’incident est involontaire assure t-on dans le camp des supporters du MHSC : « Il visait la fosse quand il a lancé ce pétard, mais il est passé entre les trous d’un grillage, avant de tomber dans la tribune, en contrebas ». C’est ce qu’a expliqué le trentenaire montpelliérain aux juges, hier après-midi. Il devrait faire appel du jugement.

Les supporters du MHSC s’excusent

Du côté du club de Lyon, la version est différente. Un responsable du service de sécurité du stade, le geste du Montpelliérain était délibéré : « Il a voulu lancer le pétard en dehors de l’espace réservé aux visiteurs, c’est très clair lors du visionnage des images de la vidéosurveillance ».

Grâce au système de vidéosurveillance, le supporter du MHSC a été interpellé par les stadiers à la mi-temps, alors qu’il sortait des toilettes. Les supporters du MHSC se sont excusés auprès de leurs homologues lyonnais, à la fin du match. Le garçonnet examiné sur place a pu assister à la suite de la rencontre et à la victoire lyonnaise…dans la tribune présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *