Montpellier : Urbasolar, leader français du photovoltaïque

Urbasolar, le groupe montpelliérain spécialisé dans la conception, le financement, la construction et l’exploitation des centrales photovoltaïques pour les professionnels et les collectivités, ne connaît pas la crise. Son carnet de commande en pleine expansion est à l’image de l’engouement porté sur les énergies renouvelables.

Lauréat d’un appel d’offres de 16 projets

Les résultats ont été dévoilés vendredi dernier : l’entreprise Urbasolar, co-fondée et dirigée par Stéphanie Andrieu, a été retenue pour l’appel d’offres dit « CRE4.5 Sol et Ombrières ». Un projet qui consiste en l’installation de 16 projets en tout de centrales au sol et d’ombrières parmi lesquelles il convient de noter une centrale flottante, deux centrales au sol de 30 MW chacune, et les ombrières du centre hospitalier de Cholet, en Maine-et-Loire.

Ainsi, Urbasolar a, au total, été déclaré lauréat de plus de 630 MW de projets photovoltaïques depuis le lancement des appels d’offres de la CRE.

Accord avec le groupe Carrefour

Le groupe qui avait par ailleurs annoncé le mois dernier la signature d’un accord avec le groupe Carrefour pour l’équipement en ombrières photovoltaïques de 36 centres commerciaux, s’affirme une nouvelle fois comme un leader du secteur, jouant avec succès sa partition de spécialiste face aux ambitions affichées par les énergéticiens français généralistes.

 »Urbasolar va accompagner Carrefour dans la mise en place d’ombrières photovoltaïques sur les parkings de 36 hypermarchés en France. Ce système permettra à terme de produire et autoconsommer annuellement au total 21’000 MWh d’électricité verte et propre. Cela équivaut à la consommation annuelle (hors chauffage) de 4 600 foyers, soit 210 tonnes de CO2 évitées chaque année », explique Carrefour.

Signé pour accélérer la transition énergétique de ses hypermarchés de Carrefour, ce partenariat avec Urbasolar permet au groupe Carrefour de faire un grand pas dans le domaine de la transition énergétique.

Pionnier en systèmes d’autoconsommation

L’énergie produite grâce à l’installation de ces ombrières photovoltaïques ne sera pas injectée dans le réseau comme d’habitude mais servira à produire une partie de l’électricité nécessaire aux hypermarchés Carrefour.

Le groupe est ainsi pionnier à grande échelle en systèmes d’autoconsommation, grâces à l’expertise d’Urbasolar dans les projets photovoltaïques innovants. Cette initiative fait ainsi de Carrefour le premier auto-consommateur de France et l’un des premiers d’Europe.

Il entre dans l’objectif de diversification des sources d’énergie et de la recherche de solutions de demain pour une plus grande autonomie énergétique du magasin.

Une installation en faveur des usagers

Ces ombrières photovoltaïques disposées sur plusieurs centaines de places de stationnement de l’hypermarché vont permettre également d’accroître le confort des consommateurs. En effet, elles procureront une protection contre les éléments naturels (pluie, vent, soleil) au bénéfice des voitures stationnées en-dessous, ainsi qu’à leurs propriétaires.

Les usagers y trouveront ainsi leur compte.

2 Comments

  1. ça viendras .

    Sinon bien qu’une très bonne nouvelle je trouve qu’on se complique la vie.

    Il y a plus simple pour le solaire et esthétiquement ces parkings et champs sous panneau solaire sont ideux…lourd Comme a Saint Aunès ou Casino Près d’arène.

    plus de légèreté dans l’esthétique ce serait mieux genre plafond sans poteaux de coté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *