Ventes illégales à Montpellier : camions en fourrière, fruits et légumes saisis

Une nouvelle opération de la police municipale de Montpellier contre la vente à la sauvette de masse a été menée samedi sur des parkings proches des halles des 4 Saisons, dans le quartier de la Mosson-la Paillade.

Comme Métropolitain l’a déjà évoqué ici, l’année dernière, des forains venus de la région Occitanie débarquent de temps en temps avec leurs camions remplis de fruits et légumes achetés au Marché d’intérêt national -MIN- de Montpellier et s’installent sur les parkings mitoyens des halles des 4 Saisons, où ils « cassent les prix » sur les fruits et les légumes, ce qui constitue une concurrence déloyale pour les étaliers, qui ne décolèrent pas.

Véhicules en fourrière

Samedi, plus d’une centaine de cagettes de fruits et légumes ont été confisquées et les véhicules des forains, qui n’ont aucune autorisation de vendre leurs produits, ont été mis en fourrière, lors d’une intervention des policiers municipaux. Les vendeurs illégaux ont été conduits au commissariat central, où ils ont fait l’objet d’une procédure judiciaire transmise au procureur de la République de Montpellier.

Selon Lorraine Acquier, l’adjointe au maire Philippe Saurel en charge de la police municipale et de la sécurité à la Ville de Montpellier, les fruits et légumes saisis ont été livrés à des associations caritatives.

Les fourgons ont été mis en fourrière. Photo Ville de Montpellier

10 Comments

  1. C’est bien!!très bien même!!!On n’est pas dans un pays sous développé,il faut respecter ceux qui payent leurs charges et impôts. En prison direct et confiscation des biens etablis (pas ceux cachés au Maghreb =ceux la sont a l’abris!!!

    1. Sauf que la c’est gitans…des français.. non???…. de nous lâcher la grappe un peu. …..cest possible..?!!….)

  2. Richard arrête de raconter des conneries racistes. Les forains arrêtaient ne sont pas du Maghreb ce sont des espagnols qui ne paient pas d impôt alors que t’es maghrébins eux sont déclaré et boss sent surement plus que toi le gaulois a 1 neurone

  3. Daniel Bonnet :
    Dans un pays « développé », on respecte « ceux qui payent leurs charges et impôts » comme vous le dîtes, mais aussi les gens d’origine et de nationalité étrangères, en évitant de désigner -à tort ou pas- les gens originaires du Maghreb ; vous devriez prendre exemple sur le rédacteur de l’article qui a plutôt parlé de « forains venus de la région d’Occitanie ».
    Et dans un pays développé, on ne jette pas systématiquement en prison de simples vendeurs à la sauvette ; on réserve ce sort à ceux qui s’enrichissent vraiment en mettant en oeuvre mille artifices pour éviter de payer leurs impôts, les exemples sont nombreux, même parmi les « Daniel » et autres…

  4. C’est bien qu’ils s’activent pour les commerçants !
    J’espère seulement qu’ils ne laisseront pas périr les fruits et les légumes confisqués ! Qu’ils les donnent a une association ou autre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *