Graines d’Agro 2019 : SupAgro encourage l’innovation

La cérémonie de remise des prix de la 10ème édition concours Graines d’Agro, qui s’est déroulée sur le campus de La Gaillarde à Montpellier, a distingué des projets innovants portés par les étudiants dans le domaine de l’agriculture et l’agroalimentaire.

Récompenser les initiatives, stimuler la créativité, favoriser l’autonomie et l’insertion professionnelle, mais aussi promouvoir l’excellence et le dynamisme de Montpellier SupAgro, de ses étudiants et ses diplômés : l’édition 2019 du concours locale Graines d’Agro a tenu toutes ses promesses avec un palmarès distinguant largement l’innovation.

Parmi les 40 projets déposés pour concourir à ce challenge, une dizaine d’entre eux ont été sélectionnés pour participer à la finale. Chaque finaliste a ensuite exposé son projet devant un jury composé d’experts qui a décidé de récompenser 4 projets et d’attribuer 10’000 € de prix au total. Cette année, le jury a aussi décidé d’attribuer un prix spécial « Coup de Cœur »…

40 lauréats, 10 entreprises créées

« Depuis sa création, 471 candidats ont participé aux concours Graines d’Agro et près de 100 000 € ont été distribués aux 40 projets primés pour leur audace, leur créativité et leur ingéniosité », rappellent les organisateurs, qui soulignent la qualité de ce concours : « 10 de ces projets ont débouché sur la création d’une entreprise dont la plupart ont germé et poussé au sein de l’incubateur AgroValo Méditerranée, qui regroupe Montpellier SupAgro, l’Inra et Inra Transfert ».

Cette année, avec ses partenaires (Pépite Languedoc-Roussillon et ComUE Languedoc-Roussillon), SupAgro a mis à l’honneur l’innovation, l’entrepreneuriat et l’engagement associatif de ses étudiants et diplômés :

  • Prix Graine d’Excellence, doté de 4 000 €, au Projet Aspexit.
    Porté par Corentin Leroux, diplômé Ingénieur Agronome option AgroTIC.
    L’innovation : des prestations externalisées pour accompagner la filière agricole dans l’exploitation, le traitement et la valorisation de leurs données en agriculture de précision.
  • Prix Graine d’Espoir, doté de 3 000 €, au projet Spirulink.
    Porté par Jean-Baptiste Lefebvre, Hugo Chabert, Ophélie Woon, Julien Louet, Manuel Labous, étudiants Ingénieurs Agronome option AgroTIC.
    L’innovation : Spirulink, premier outil de suivi cultural connecté pour fiabiliser la production de spiruline.
  • Prix Graine d’Avenir, doté de 1 500 €, au projet Ban’Apparel.
    Porté par Pedro Ernesto Iandoli Proto, Lucie Cases, Cécile Petit, Chloé Jones, étudiants Ingénieurs option Chimie et bioprocédés pour un développement durable (option « Chimie verte », Montpellier SuAgro/Ecole nationale supérieure de chimie de Montpellier).
    L’innovation : production et commercialisation de textiles biosourcés et biodégradables, fabriqués en valorisant les déchets d’une bananeraie au Brésil.
  • Prix Graine d’Initiative, doté de 3 000 €, au projet « la nutrition est un jeu d’enfant ».
    Porté par Marion Salomé et Louise Noël, diplômées Ingénieures agronomes option agro-alimentaire et agro-industrie de Montpellier.
    L’innovation : un jeu de plateau sur la nutrition, pour sensibiliser les collégiens aux enjeux de santé liés à leur comportement alimentaire et l’activité physique.
  • Coup de cœur 2019, pour le projet « Sur la route de nos assiettes. »
    Porté par Léo Bouvet, Romane Guillot et Sixtine Mazin, étudiants Ingénieurs agronomes (2° année).
    L’innovation : un tour de France de nos aliments, du champ à l’assiette, réalisation de vidéos de vulgarisation pour sensibiliser les jeunes consommateurs au fonctionnement de notre mode d’alimentation.

>> 6 autres projets finalistes

  • Akene Services. Prestations de services autour de la boite à outil OpenSILEX qui permet de gérer les données issues d’expérimentations dans le domaine du vivant…
    Projet porté par Alice Boizet (ingénieure de recherche Inra) et Morgane Vidal (ingénieure de recherche Inra).
  • Le système Alimen-terre : documentaire destiné au grand public questionnant les acteurs qui font l’alimentation au quotidien, du producteur au consommateur…
    Projet porté par Félix Tuchais, Bram Vansynghel, Lucie Aragon, Lucile Hummel ingénieur Systèmes Agricoles et Agroalimentaires Durables au Sud.
  • Miscanthus : plantation de Miscanthus giganteus, graminée pérenne très productive en biomasse, destinée à différents usages agricoles, combustible dans les chaudières à biomasse, matériaux de construction…
    Projet porté par Sylvie Granie (Ingénieure Agro Promotion 2001 Diplômée Cnearc– Foresterie Rurale et Tropicale 2005, actuellement chef d’exploitation agricole)
  • Mora Mora : fabrication et distribution d’un jus à base de pomme de cajou pressée…
    Projet porté par : Stéphane Barinirina (Diplômé Ingénieur Systèmes Agricoles et Agroalimentaires Durables au Sud, Harlyn Randrianjatovo et Mihaja Rakotonirina.
  • Olarôme : nuancier destiné à déterminer la date de récolte des olives en fonction de leur couleur et des saveurs souhaitées pour l’huile d’olive…
    Projet porté par Sylvie Granier [étudiante du Mastère spécialisé® Innovations et politiques pour une alimentation durable (IPAD)] et Anne Varichon (antropologue)
  • Pastocarto : cartographie permettant l’identification de zones favorables au redéploiement pastoral et réseau d’échanges autour de pratiques agro-écologiques…
    Projet porté par Caroline Bascoule [Ingénieur Ingénieur Systèmes Agricoles et Agroalimentaires Durables au Sud, David Bellon (Informaticien) et Amélie Labe (Géographe).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *