Sète : le renouvellement global de l’Île de Thau est lancé

La convention pluriannuelle pour le renouvellement urbain de l’Île de Thau, dont le projet a été approuvé en conseil municipal de Sète et d’agglopôle en novembre dernier, vient d’être signée par l’ensemble des partenaires.Elle comprend un ambitieux programme de rénovation du quartier et de création de nouveaux équipements publics. Un travail de longue haleine qui se concrétisera dès cette année. Explications.

Redonner de l’attractivité à un quartier historique

Historiquement, le quartier a été construit et imaginé comme un quartier, typique des années 1960/1970. Il jouit aujourd’hui géographiquement d’un environnement exceptionnel. Cependant, le quartier a vieilli et sa situation semi-insulaire nuit à son accessibilité et justifie un plan de requalification d’ensemble afin de lui donner une nouvelle dynamique.

Le quartier de l’Île de Thau à Sète a bénéficié entre 2006 et 2009 d’une premier programme de renouvellement urbain qui a porté essentiellement sur le bâti avec la démolition de 11 logements et la réhabilitation de 536 logements sociaux par l’OPH de Sète.

Un QVP

Le quartier, aujourd’hui classé comme Quartier Prioritaire de la Ville -QPV-, bénéficie à ce titre de la Politique de la ville. Ce programme de requalification va agir sur plusieurs leviers : une meilleure intégration du quartier dans la Ville, développement et requalification des services et des équipements existants, gestion des mobilités au sein du quartier et requalification du cadre de vie et des espaces publics.

Une subvention inattendue

L’Etat et l’ANRU ont reconnu la qualité du projet proposé par la Ville de Sète et Sète agglopôle méditerranée puisque, alors qu’un dossier de ce type reçoit habituellement une subvention de 4 M€, une enveloppe de 8,6 M€ a été obtenue. S’ajoutera à cette somme la subvention que la Région Occitanie s’apprête à voter le 22 février d’un montant de 806’000 €.

L’ambition du programme se traduit également par le montant total des travaux : près de 29 M€ TTC pour l’ensemble des partenaires, dont 15 M€ pour la Ville et l’Agglo.

Un objectif original

L’objectif est de donner à ce quartier un rôle original et unique dans l’agglomération : celui d’un quartier populaire à haut niveau de service, offrant un parc de logements de qualité et énergétiquement sobres, des transports en commun fréquents sur des amplitudes horaires adaptées aux besoins des habitants, disposant de l’ensemble des services de proximité nécessaires à la qualité de vie de la population dans un cadre de vie requalifié.

Vers un nouveau centre commercial

Le principal projet du nouveau programme national de renouvellement urbain de l’Île de Thau concerne la reconstruction par l’Epareca sur le site de l’actuel centre social Gabino d’un nouveau centre commercial d’une dizaine de cellules pour quelques 1 300 m2 de surface comprenant une locomotive alimentaire. Le permis de construire vient d’être déposé.

Le bâtiment Gabino sera démoli au mois de mai après le transfert du centre social vers l’ancienne épicerie du centre commercial dont les travaux de réaménagement viennent de commencer. Toutes les activités du centre social continueront pendant les travaux.

La construction du nouveau centre commercial pourra commencer avant la fin de l’année et devrait s’achever fin 2020/début 2021.

 

L'intégralité du projet à découvrir prochainement sur le site de la ville de Sète 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *