Opération de police à Montpellier : 125 personnes contrôlées

Une nouvelle opération de sécurisation du centre-ville de Montpellier fréquentée par une faune qui créée un sentiment d’insécurité au quotidien a été menée vendredi de 14h30 à 16h30 sur la place de la Comédie, l’Esplanade Charles de Gaulle, place Molière, autour du Corum et dans le tramway.

Dans le cadre de la Police de sécurité du quotidien -PSQ-, les services de police -Sécurité publique, Police aux frontières et municipale-, les agents de la TaM ont procédé à quelque 125 contrôles.

Cambriolage à Cournonterral

Deux mineurs étrangers non accompagnés âgés de 16 et 17 ans, hébergés, l’un dans un hôtel, l’autre dans un foyer ont été interpellés en possession de quatre cartes bleues signalées volées.

Un toxicomane montpelliérain âgé de 18 ans était également porteur d’une carte bancaire, mais également d’un lot de bijoux et de 500€, le tout volé tout récemment dans une habitation à Cournonterral, lors d’un cambriolage par effraction. Il possédait également quelques grammes de cannabis et un couteau, dont le port est prohibé.

17 Comments

    1. Heureusement que les élections approchent pour qu’on sécurise enfin un minimum Montpellier ! Les arrêter ne suffit pas

  1. Toujours pareil, c’est tout le temps des mineurs en plus vous emmener au commissariat mais deux heure après ou le lendemain il sorte et continue de voler mdrrrrr

  2. Une faune ??? Jean-marc quand même… Ce sont des êtres humains il me semble qu’on utilise ce terme au coin d’un comptoir c’est déjà limite alors dans un journal… J’ai connu mieux de la part du Métro ️

    1. Non, le terme est adequat, et jecremercie ce journamliste pour l absence de langue de bois ; le reste n est que du politiquement correct dont personne n a cure à part quelques individus, dictant leur diktat tels que vous.

    2. Moi, je ne dis pas FAUNE, je dis Voleurs, Profiteurs et Fainéants ,toute cette RACAILLE de mineurs( ou non) étrangers…. AOUST!!
      Si vous n’êtes pas convaincue, chère Céline, soyez au moins réaliste et lisez les articles précédents de ce journal

    3. Définition du Larousse:
      Péjoratif. Ensemble des gens d’un type particulier qui fréquentent un lieu :exemple: La faune de Saint-Tropez.
      Je ne vois pas où est le problème !

    4. Appeler une population une faune, c’est impliquer une hiérarchisation. Et ça a un nom. Et je ne fais pas de langue de bois en appelant ça du:
      RACISME
      Résultat issu du dictionnaire pour « racisme »
      nom masculin
      1.
      Idéologie postulant une hiérarchie des races.
      2.
      Discrimination, hostilité violente envers un groupe humain.
      Racisme envers les femmes (sexisme), les homosexuels (homophobie).

  3. Ils se sortent enfin les doigts du … a force c’était a croire qu’ils étaient manchots….

    4 ans de pourriture… et la magie ? Après X fois X violences…

    #pasdupe#

  4. Les indulgents et les non racistes devraient les accueillir chez eux Leurs enfants feront certainement de riches experiences à leur côté N’hésitez pas messieurs dames Soyez généreux, l’adoption plénière existe Mdr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *