Montpellier : «manger des microbes» à SupAgro

La chaire Unesco «Alimentations du monde», créée à Montpellier SupAgro en 2011, organise depuis huit ans un grand rendez-vous annuel d’échanges autour d’une thématique, et cette année, les microbes sont à l’honneur le 15 février avec le cycle de conférences : «Manger le vivant : les microbes, du sol au ventre». Bon appétit !

Les microbes – ou micro-organismes – ne cessent d’intéresser les chercheurs depuis leurs découvertes progressives au XIXe siècle. Un temps étudiés pour les combattre, les microbes sont désormais réhabilités pour leur apport au développement du vivant : premières formes de vie à apparaître sur terre, les microbes sont présents dans tous les écosystèmes. Ils sont indispensables pour permettre la croissance des organismes végétaux et animaux.

Durant une journée, l’amphithéâtre Philippe Lamour de SupAgro, accueille un cycle de conférences intitulé «Manger le vivant : les microbes, du sol au ventre» qui devrait faire le tour de cette question en abordant les différents types de micro-organismes – micro-organismes du sol, du microbiote intestinal ou des différents ferments utilisés pour la transformation des aliments (bactéries, champignons, levures) – et leur rôle dans notre évolution.

Programme de la journée

09h30 – Conférence inaugurale

Marc-André Selosse, biologiste, Muséum national d’histoire naturelle : « Jamais seuls – ces microbes qui construisent les plantes, les animaux et les civilisations ».

10h30 Pause café

11h00-12h30 Session 1 Des microbes utiles

Lionel Ranjard, écologue, INRA Dijon, UMR agroécologie :« La qualité microbiologique des sols au service des productions agricoles » ; Sylvie Lortal, technologue des aliments, INRA Rennes, UMR science et technologie du lait et de l’œuf : « Biodiversité des ferments – bactéries, levures et champignons – pour la transformation des aliments » ; Anne-Marie Cassard, directrice de recherche INSERM, endocrinologiste, Université Paris-Sud : « Le microbiote intestinal, acteur de la santé humaine ».

14h00 Conversation : « Manger le vivant pour vivre : échanges avec l’invisible »

Perig Pitrou, anthropologue, Laboratoire d’anthropologie sociale, Collège de France/CNRS et Luna Kyung, artiste-auteure-cuisinière, Corée.

15h15 Pause café

15h45-17h15 Session 2 Des microbes plaisir

Tagro Guehi, biologiste, Université Nangui Abrogoua, Abidjan, Côte-d’Ivoire : « La fermentation du cacao pour développer ses qualités organoleptiques » ; Lauriane Mietton, boulangère, SCOP Le pain des Cairns, Grenoble : « La qualité du pain, entre diversité des blés, des bactéries/levures, et des pratiques » ; Jean-Yves Bizot, viticulteur, gérant du Domaine Bizot (Vosne-Romanée, Bourgogne) : « Qu’est-ce qu’un vin nature ? ».

17h15 Conclusion

Muriel Figuié, sociologue, CIRA.

Vendredi 15 février 2019 de 08h30 à 17h30 à Montpellier SupAgro, Amphi Ph. Lamour – 2, place Pierre Viala.

Inscription obligatoire : https://www.chaireunesco-adm.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *