Montpellier : une ZAT avec 100 artistes en ouverture du MOCO

Pour accompagner l’ouverture du MOCO le 29 juin, une ZAT est en préparation depuis un an. Confiée à Nicolas Bourriaud, celle-ci réunira du 8 juin au 28 juillet, 100 artistes dans la ville à travers un parcours dans l’Écusson allant de la gare à l’école des Beaux-Arts.

Faisant référence à l’exposition organisée dans les rues de Montpellier en 1970 par les artistes montpelliérains du mouvement Support/Surface Tjeerd Alkema, Jean Azemard, Vincent Bioulès et Alain Clément, Nicolas Bourriaud invitera le visiteur à un parcours artistiques dans des espaces d’expositions, magasins, cafés, murs, places publiques…  « Nous voulons faire une exposition festive, populaire, ancrée dans la ville de Montpellier » a souligné le directeur général de MOntpellier COntemporain, « Ce sera la plus grande exposition en plein air d’Europe consacrée à l’art contemporain ». Cette ZAT exceptionnelle présentera des artistes locaux, nationaux et internationaux nécessitant de nombreux partenaires comme la Ville de Sète, les Mécènes du Sud, le FRAC Occitanie, le Musée Fabre, des galeries…

Pour faire taire les rumeurs nées depuis l’annonce l’année dernière de cette ZAT unique en 2019, contre deux annuelles, Philippe Saurel a précisé qu’avant la fin de l’année sera programmée une ZAT en 2020. Qu’elle se déroule avant ou après les élections. À l’équipe suivante de poursuivre ou pas la manifestation lancée en 2010.

Modification : une première version de l’article a été publiée avec une erreur de date. Toutes nos excuses, la ZAT ne durera pas 20 jours, mais bien plus longtemps.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *