Vin. Sélection Cairel : Kanonkop, la merveille sud-africaine

Comme chaque week-end, retrouvez cette rubrique dans notre magazine avec une sélection de bons vins. Ce samedi, l’Afrique du Sud nous envoie souvent des merveilles. Les fruits du vignoble de Kanonkop en font partie.

Le vignoble du Kanonkop est situé sur les pentes inférieures de Simonsberg Mountain, dans la région du Cap, entre 60 à 120 mètres au-dessus du niveau de la mer. Avec une variété de pentes incroyables, dont la majorité fait d’ailleurs face au Sud-Ouest, l’orientation est plus que favorable pour la culture des vignes.

Le domaine d’une centaine d’hectares que nous vous présentons aujourd’hui donne des vins rouges d’une grande élégance et d’un équilibre toujours irréprochable. Dans le chai, on reste fidèle aux vieilles cuves béton traditionnelles, dans lesquelles les raisins sont encore foulés au pied. Et on privilégie les élevages longs, avec une utilisation raisonnée du bois neuf. Kanonkop prouve au monde le potentiel de l’Afrique du Sud à produire des vins de qualité.

Le coup de canon

Pour l’anecdote, sachez que le nom Kanonkop vient d’un kopje (butte) d’où un coup de canon -un verre de vin, c’est un canon !- était tiré au XVIIe siècle, pour alerter les fermiers que des navires croisant dans les eaux entre l’Europe et l’Extrême Orient avaient pénétré à Table Bay pour une escale à Cape Town. Les fermiers chargeaient alors leurs wagons, haussaient leurs voiles et se dirigeaient vers Cape Town, pour échanger leurs produits, principalement des fruits et légumes frais, pour les marins et les voyageurs qui avaient passé des mois en mer.

La dégustation : pinotage 2015

En 1925, Abraham Perold crée un croisement entre le pinot noir et le cinsault, que l’on appelle «hermitage» en Afrique du Sud. Il le nomme «pinotage». Il compte alors sur la finesse du premier et la robustesse du second pour obtenir un excellent cépage. Mission accomplie, car en moins d’un siècle, le pinotage définit l’identité du terroir sud-africain grâce a sa précocité, sa culture relativement facile et la grande palette aromatique qu’il offre.

La robe : rouge foncé, avec des reflets violets.
Le nez : nous découvrons des notes de fruits rouges, de bois et de tabac.
L’attaque en bouche : très fruitée, avec des tanins très doux.
La bouche : tendre charnue et juteuse avec un petit côté sucré, la finale est boisée avec une belle acidité. La rondeur de ce vin très pur adoucit sa puissance.
Le conseil : goûtez cet excellent vin fruité avec une paella, une pizza ou un rôti de porc.

Où le trouver ?

Caves Cairel – Marchand de vins à Montpellier depuis 1844
Près d’Arènes – Espace Le Montels – Rue Montels l’Eglise – Lattes Montpellier 04 99 58 10 10
Avenue d’Occitanie – Saint-Georges-d’Orques 04 67 45 14 45
caves-cairel.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *