Montpellier. Les news French Tech : Intrasense, 1001Pharmacies, TechTheFutur

Intrasense annonce un chiffre d’affaires en hausse ; 1001Pharmacies rachetée par la société belge Pharmasimple ; l’IMT Mines Alès s’apprête à essaimer TechTheFutur à Toulouse…

Ce sont les dernières news de la French Tech Montpellier.

Intrasense annonce 3 M€, soit +38%

Intrasense, le spécialiste montpelliérain des solutions logicielles d’imagerie médicale et concepteur de Myrian®, annonce des chiffres en progression « qui reflètent les premiers fruits de sa nouvelle stratégie, mais aussi l’accélération de la croissance tirée par des partenariats pluriannuels sur les marchés chinois, américains et européens », commente le directeur général, Nicolas Reymond, qui a signé de nombreux partenariats à l’international : « Nous bénéficions désormais de revenus récurrents grâce à ces accords de long terme », confirme-t-il.

Le dirigeant garde un oeil sur le futur et annonce un gros effort sur la R&D « afin de relever les défis de l’imagerie médicale, dont l’intelligence artificielle fait partie… Nous devons renforcer notre position d’acteur innovant, et pour cela, nous poursuivons nos investissements dans l’innovation à hauteur de 30% de nos revenus ».

Innovation : Intrasense consacre 30% de son budget à la R&D

Intrasense a donc lancé de nouvelles offres, Myrian® Imaging Layer et Myrian® Studio, et espère ainsi élargir ses marchés pour poursuivre sa croissance en 2019 : « Le potentiel de développement des marchés américain et chinois reste encore immense, les partenariats déjà tissés en 2018 représentent un excellent tremplin pour poursuivre notre développement », conclut Nicolas Reymond.

1001Pharmacies rachetée par Pharmasimple

Spécialisée dans la vente en ligne de produits parapharmaceutiques, une société belge, Pharmasimple, cotée en bourse sur le marché d’Euronext Growth, vient d’acquérir la start-up montpelliéraine 1001 Pharmacies pour 8 M€.

Créée à Lunel en 2011, avant de s’installer à Montpellier, la société héraultaise, qui se définit comme une « place de marché », est devenue un leader français de la parapharmacie online, avec une offre de 30’000 références, de la cosmétique aux compléments alimentaires, et quelques 500 000 visiteurs mensuels.

L’entreprise belge propose, elle, plus de 120 000 références (cosmétiques, dermo-cosmétiques, compléments alimentaires, accessoires à vocation médicale) et a réalisé 19,1 M€ de CA en 2017. Grâce à cette acquisition, Pharmasimple devient le N°1 de la parapharmacie en ligne dans l’Hexagone.

L’IMT Mines Alès veut accélérer l’innovation à Toulouse

Après avoir rodé la formule à Alès et Montpellier, IMT Mines Alès (ou Ecole des Mines d’Alès) s’apprête à essaimer son programme d’accélération de l’innovation, TechTheFutur, à Toulouse, dans le cadre d’un partenariat avec l’IMT Mines d’Albi et le pôle Aerospace Valley.

L’IMT Mines d’Alès a développé son opération dans un format original : un  hackathon rassemblant une dizaine de start-up et de PME, sélectionnées sur la base de projets bien identifiés d’innovation technologique, et qui ont un week-end pour développer leur projet. La formule permet aux entreprises d’être accompagnées par des élèves-ingénieurs de l’école et par des experts de l’innovation issus des structures régionales d’accompagnement.

Vue du Laboratoire C2MA de l’Ecole des Mines d’Alès

« À l’issue des deux jours, chaque entreprise doit pouvoir repartir avec une feuille de route bien établie pour mener à bien son projet d’innovation », précise Astrid Southon, directrice du développement économique d’IMT Mines Alès, en charge de ce programme co-développé avec l’agence Visionari, spécialisée dans le développement de la créativité et de l’innovation en entreprise.

TechTheFutur, qui a déjà fait ses preuves à Alès et à Montpellier s’ouvre donc à de nouveaux territoires en commençant par Toulouse où une première expérience sera organisée les 23 et 24 mars prochains, au sein du très emblématique B612, le nouveau bâtiment totem de l’innovation aéronautique et spatiale à Toulouse.

L’IMT Mines Alès n’exclut pas la possibilité de s’étendre à d’autres régions : un nouveau week-end pourrait être organisé cette année à Nice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *