Montpellier : AnatoScope, l’orthopédie par impression 3D

AnatoScope, start-up montpelliéraine pionnière dans la conception automatique d’appareillages en dentaire et orthopédie, annonce un nouveau partenariat stratégique dans l’orthopédie avec le leader mondial Ottobockest et sa filiale grenobloise Chabloz Orthopédie.

Ce nouveau partenariat consiste à allier les savoir-faire des deux entreprises afin de proposer aux prothésistes,  »le premier service cloud entièrement numérique pour la conception, la simulation et la fabrication d’appareillages orthopédiques par impression 3D. L’accord exclusif couvre le développement de solutions de conceptions automatisées de dispositifs orthopédiques (orthèses, prothèses) au moyen des technologies de patients virtuels d’Anatoscope‘,’ explique François Faure, président d’AnatoScope.

Données dans un site Web

Les praticiens dans les ateliers scanneront la morphologie des patients à l’aide des appareils désormais disponibles à prix raisonnables. Ils déposeront les données sur un service Web qui les assistera dans la conception et la validation numérique des appareillages, à l’aide des technologies les plus pointues de simulation anatomique et biomécanique.

Une fois satisfaits du projet, ils pourront commander directement les appareillages ou les gabarits de thermoformage, qui seront fabriqués dans des unités de production combinant fabrication additive 3D et usinage. Ce service, qui va révolutionner tant la qualité que la productivité des ateliers, bénéficiera aux patients comme au tissu économique.

L’utilisation d’algorithmes simulant l’anatomie et les comportements biomécaniques d’un patient virtuel est une innovation qui permettra de produire plus fiablement des dispositifs orthopédiques optimisés pour l’efficacité, le confort et l’esthétique. De plus, la fabrication numérique remplacera le plâtre dans les ateliers de production.

François Faure, Président d’AnatoScope

Startup issue des laboratoires du CNRS et d’INRIA, AnatoScope est pionnière dans la conception automatique d’appareillages en dentaire et orthopédie. Ses solutions logicielles permettent de créer un double numérique 3D de l’anatomie d’un patient, pour modéliser des pathologies et tester virtuellement des dispositifs médicaux personnalisés.

L’entreprise est lauréate des concours BPI I-lab 2015 et 2016 ainsi que CIN 2017. Elle est dirigée par François Faure, président, et Frederick Van Meer, directeur général. Elle est hébergée au BIC de Montpellier et à l’INRIA de Grenoble.

L’entreprise familiale Ottobockest

Fondée en 1919 à Berlin, Ottobockest une entreprise familiale spécialisée dans la conception de composants prothétiques et orthétiques, ainsi que de fauteuils roulants, qui s’est hissée au rang de numéro un mondial de l’orthopédie externe. Basée à Duderstadt en Allemagne, elle dispose d’un réseau de 62 centres d’appareillage (« Ottobock Clinical Services Network ») et emploie près de 7 600 personnes dans 140 pays.

Acteur-clé dans le secteur de la santé et la compensation du handicap, la société œuvre pour aider les personnes à mobilité réduite à conserver ou à retrouver leur liberté de mouvement grâce à des produits à la pointe de la technologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *