Tourisme : l’Occitanie veut séduire la Chine

Le CRT Occitanie, qui a participé à la 6ème édition du China Workshop à Paris, mise sur le marché des touristes chinois.

Mi-janvier, suite au salon parisien du China Workshop, la région Occitanie a accueilli une importante délégation de professionnels du voyage chinois, confirmant la volonté du Comité Régional du Tourisme Occitanie (CRTO) d’accroître de façon significative la part des touristes chinois en région.

Des produits phares pour l’Occitanie

Les professionnels régionaux du tourisme ont pu rencontrer les 200 agences spécialistes du tourisme chinois invitées à Paris afin de mettre en avant les destinations ou produits phares plébiscités par cette clientèle : Nîmes, le Pont du Gard, Uzès, Aigues-Mortes et la Camargue, Montpellier, Carcassonne, Toulouse, le Lot, Albi et Cordes-sur-Ciel, Lourdes et les Pyrénées.

Une quarantaine de voyagistes chinois invités

« En parallèle à ces rencontres professionnelles, une table ronde a été organisée en présence des 5 tour-opérateurs leaders sur la région Occitanie afin de développer des synergies en matière de partenariat institutionnels/privés et de créer de nouveaux produits touristiques », explique le CRTO qui a organisé un circuit, en collaboration avec ID Travel Pro, Rail Europe et les comités départementaux du tourisme et offices de tourisme concernés, à l’intention d’une quarantaine de voyagistes chinois.

Les professionnels du tourisme chinois invités à découvrir tous les trésors de l’Occitanie.

Progression  de 19 000 à 48 000 nuitées

Ces derniers ont visité Nîmes, le Pont du Gard, Montpellier, le Cap d’Agde, Pézenas, Toulouse, le Pic du Midi, Lourdes, et le Madiran : « La clientèle chinoise est un marché à très fort potentiel et l’on estime que d’ici cinq ans, 600 millions de touristes chinois vont voyager à l’étranger », rappelle le CRTO : « La France fait partie de leurs destinations préférées avec plus de 2 millions de touristes chinois en 2017, et une augmentation de 5% par an ».

Dans ce contexte, la Région et son bras armé en matière de tourisme, le CRTO, estiment avoir une belle carte à jouer : « L’Occitanie, avec ses paysages préservés et ses sites UNESCO mondialement réputés, a une carte maîtresse à jouer », confirme Virginie Rozière, présidente du CRTO qui estime que « les résultats sont déjà là ». En 5 ans, en effet, le nombre de nuitées chinoises a augmenté de 144%, passant de 18 847 en 2012 à 48 051 en 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *