Gilets Jaunes à Montpellier : un militaire en permission sérieusement blessé

Un militaire en permission qui sortait d’un restaurant de l’Écusson, à Montpellier, samedi vers 22h30 a été sérieusement blessé à un oeil au moment où des casseurs affrontaient des policiers de la Sécurité publique et des gendarmes mobiles autour des halles Castellane, dans le prolongement de la manifestation des Gilets Jaunes de l’après-midi et des incidents survenus dans la soirée.

La victime âgée de 25 ans environ était accompagnée de trois autres militaires, tous en permission également et qui projetaient de poursuivre leur soirée dans une discothèque. Après avoir été atteint à un oeil, alors que, selon des témoins présents sur place et ses trois camarades, il ne se trouvait pas dans le groupe des casseurs, le jeune militaire s’est effondré, inanimé, devant des terrasses de cafés et de restaurants de la place Jean Jaurès.

Deux street medics sur place

D’abord soigné par deux street medics -des soignants militants dans les cortèges-, il a ensuite été pris en charge par les sapeurs-pompiers et un infirmier du Sdis 34 et transporté aux urgences du CHU Lapeyronie, puis dans le service Tête et Cou de l’hôpital Gui-de-Chauliac.

Ce dimanche, il est prématuré d’expliquer la nature du projectile lourd qui a frappé la victime en pleine tête : balle de caoutchouc tirée d’un flash-ball pour disperser des Gilets Jaunes violents ou pierre lancée par des casseurs en direction des forces de l’ordre ? Une enquête interne est ouverte, tant au commissariat central, qu’au sein de la gendarmerie nationale.

Une balle en caoutchouc récupérée

Des vérifications ont été entreprises dès cette nuit pour déterminer si c’est bien une balle en caoutchouc de LBD 40 qui a blessé le militaire. Ce dimanche matin, il est établi qu’aucun des gendarmes mobiles n’a utilisé un flash-ball dans ce créneau horaire. Reste des investigations au sein des services de police de la Sécurité publique présentes sur place, au moment où la victime a été touchée. Les street medics assurent avoir récupéré une balle en caoutchouc…

Par ailleurs, toujours selon nos informations obtenues à 9h, le militaire a été blessé à l’oeil au moment où policiers et gendarmes mobiles procédaient à la neutralisation mouvementée d’un casseur qui venait de lancer des bouteilles en verre vides sur eux, devant les halles Castellane. C’est, selon des témoins, pendant cette interpellation que des tirs de flash-ball ont eu lieu.

Cinq gardes à vue

La soirée dans le centre-ville a été émaillée d’incidents. Des casseurs ont incendié des palettes et du mobilier urbain et ont volontairement vandalisé des agences bancaires, comme celle du Crédit Agricole près de la préfecture de l’Hérault. Hier, lors des affrontements, trois policiers ont été blessés et cinq manifestants ont été interpellés et placés en garde à vue.

Les Gilets Jaunes organisent ce dimanche de midi à 17h, une chaîne humaine du stade des Costières à Nîmes à la place de la Comédie, à Montpellier, via la RN 113 et la RD 613, dans le Gard et l’Hérault.

Samedi à 23h, les secours sont au chevet du militaire blessé à la tête sur la place Jean Jaurès. Photo JMA. Métropolitain.
Samedi, vers 23h, place Jean Jaurès, deux street medic ont assuré les premiers secours au militaire jusqu’à l’arrivée des pompiers. Photo JMA. Métropolitain
Une des pierres lancées sur les gendarmes mobiles et les policiers samedi place de la Comédie : du diamètre d’une roue de trottinette. Photo Arthur L. pour Métropolitain.
L’agence du Crédit Agricole de la préfecture, dans l’Ecusson a été vandalisée, hier. Photo JMA. Métropolitain.

19 Comments

  1. Toutes ces violences sont préméditées et organisées. Il suffit de voir les tas de projectiles en place avant la manif dans tous les recoins de la rue de la loge et des ruelles adjacentes…

    1. ça va aller combien de temps encore à esquinter a handicaper !!!! faut que ça s arrête.
      qu es ce que Mr Macron attend tous est prémédité pour accuser les gilets jaunes.

  2. Démission de Castaner, 1 Ministre de la République qui donne des ordres de tirer des coups de fusils contre NOS concitoyens et SA TRADUCTION DEVANT 1 COUR d’ASSISE pour qu’ils réponde de ces JEUNES qui ont PERDU 1 OEIL ET les autres qu’il a GRAVEMENT blessés

    1. Ce n’est pas à lui d’aller en prison. C’est plutôt à tous ces casseurs, prêts à tuer de policiers, en leur balançant des pierres, des bouts de fer, des battes de base-ball… Laissons notre ministre agir contre ces pseudo révolutionnaires qui veulent tuer.

    2. Bonjour
      Ne pas confondre LBD et fusil.
      Si un « coup de fusil » avait été tiré le militaire serai bel et bien mort.
      Les forces de l’ordre ne font pas usage de leur arme de service et c’est heureux qu’il en soit encore ainsi.

  3. Comment peut on laisser un pays comme le nôtre entre les mains d’un malade comme Macron, c’est un menteur, manipulateur, dépravé qui s’est entouré de repris de justice, et fait entrer un Benalla au sein de l’Elysée. Le plus grave c’est que seuls les gilets jaunes demandent des comptes..

  4. un gouvernement d’une république démocratique qui a d’abord laissé monter la colère par les actions qu’il a conduites sans tenir compte des tensions déjà en place parmi les plus précaires est un gouvernement d’irresponsables.
    Un gouvernement qui fait blesser, éborgner, mutiler et tuer des gens de son peuple est indigne d’être en place…relisez « la déclaration universelle des droits de l’homme tous », relisez la constitution où elle figure…et demandez-vous pourquoi un peuple laisse élire des gens qui n’ont pas reçu l’assentiment d’une vraie majorité ?,Je n’ai pas de commentaire à faire sur les techniques de manipulations des masses populaires…si vous les cherchez, vous les trouverez…Il faut surtout arrêter de se laisser manipuler…

  5. Il faut que Castaner interdise l’utilisation du LBD40 ! C’est un massacre ! Nous sommes les seuls de l’UE à utiliser des armes de ce style contre notre peuple !

  6. Sortir dans Montpellier fait peur , crainte de se prendre quelque chose en pleine tête que ce soit des Gilets Jaunes ou des forces de l’ordre ! Hier soir je passai par la comédie avec mes amies et je ne me sentai clairement pas en sécurité face à une comédie sale remplie de déchets et de projectiles !

  7. Honte au forces de l’ordres de tirer à tout va !!! Je suis GJ et pacifiste pourtant je ne fais gazer sans aucune raison tout les samedi !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *