Montpellier : le tracé final de la ligne 5 bientôt présenté

Philippe Saurel a présenté jeudi soir la modification du tronçon de la ligne 5 empruntant le quartier Ovalie, compris entre l’avenue de Vanières et le rond-point Paul Fajon, suite aux différentes observations apportées par les habitants lors des précédentes consultations. Lors d’une précédente réunion publique, des résidents avaient alerté le maire quant à différents problèmes dû au passage du tramway dans deux rues étroites. Après les avoir reçu dans son bureau fin décembre, Philippe Saurel leur a donné satisfaction.

La modification

En venant de l’avenue de Vanières, la ligne 5 contournera le GGL Stadium d’abord par le parking devant le stade avant de descendre par la rue de Bugarel, en rognant un bout d’un terrain d’entraînement, puis par la rue du XV de France dans toute sa longueur jusqu’à la place de Chine sans passer par les rue Pas du Loup et Bénézech comme c’était prévu initialement. Sur ces deux portions la voirie sera partagée entre le tramway, la circulation, du stationnement, une piste cyclable et un trottoir.

La ligne 5 descendra la rue de Bugarel tournera sur l’avenue du XV de France avant de rejoindre la place de Chine sans passer par les rue du Pas du Loup et Bénézech.

Le tramway 5 plongera ensuite dans le quartier Bagatelle, où la petite arche sera détruite contrairement à la grande, avant de s’insérer dans la rue Rouget de l’Isle. « Pour l’habitat social, le tramway il est en sortant de chez soi » a appuyé Philippe Saurel. Deux variantes seront bientôt proposées pour déterminer précisément l’emplacement des deux arrêts, encore à déterminer en fonction des études techniques, qui desserviront la place de Chine et les abords du parc Bagatelle. Les premiers coup de pioches interviendront en 2023 avec une fin des travaux prévue en 2025.

Un exercice collectif

« Cette ligne nous l’avons construite ensemble » a insisté Philippe Saurel comparant le processus de consultation a celui employé pour les halles Laissac. Et quand certains anciens habitués du lieu lui ont dit que désormais il s’y sentait comme à la maison, le maire reprend leur propos pour le sujet du jour. « Cette ligne permettra a chacun d’utiliser le tramway comme la maison. Que ce soit ceux qui sont dans les quartiers résidentiels ou populaires. On me dit qu’il y a des quartiers différents. pour moi il y a une ville, Montpellier, et chacun en fait partie. C’est un exercice collectif qui nous permettra d’arriver à un résultat qui donnera satisfaction au plus grand nombre ».

Une dernière réunion, une dizaine au totale, aura lieu le 14 février à la salle Pelloutier pour la portion comprise entre les ronds-points Paul Fajon et Maurice Gennevaux. Philippe Saurel a indiqué que les premiers achats de parcelle dans le cadre de la ligne 5 seront votés lors du prochain conseil de métropole. Le tracé définitif, avec l’insertion dans les rues, sera lui présenté et soumis à cette même assemblée en mars.

Rectificatif : Contrairement à ce qui a été annoncé hier lors de la réunion publique, le tracé définitif sera présenté durant la réunion publique du 14 février à la salle Pelloutier à côté de l’Hôtel de la Métropole.

1 Comment

  1. c’était un itinéraire tellement évident qu’à part vouloir gagner du temps ?…
    on ne comprend pas le choix précédent ?!..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *