Montpellier : il frappe un handicapé et outrage des policiers

Un Sétois connu de la justice pour avoir déjà été condamné dans le passé, a été interpellé dimanche vers 20h en gare SNCF Saint-Roch, à Montpellier après avoir frappé un handicapé et outragé des policiers.

Pour un motif futile, en l’occurence un mot de travers, l’individu qui s’était déjà lié d’amitié avec cette personne à mobilité réduite depuis plusieurs mois, l’a roué de coups, en plein jours, dans l’enceinte de la gare. Un agent de sécurité et des témoins ont alerté la police ferroviaire -SUGE, sûreté générale-, dont une patrouille de quatre fonctionnaires était présente à proximité.

Ces policiers ont voulu maîtriser l’agresseur, visiblement en état d’ivresse, mais, ils ont été pris à partie et outragés. Appel a été fait à leurs collègues de la Sécurité publique pour procéder à l’interpellation, mouvementée du Sétois, conduit en garde à vue au commissariat central. Il a été déféré ce soir au parquet de Montpellier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *