Montpellier : 1,3 tonne de cannabis saisie, des gardes à vue

Environ 1,3 tonne de cannabis a été saisie en fin de semaine dernière par le Service régional de police judiciaire -SRPJ- à Montpellier.

Les trafiquants présumés ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils seront déférés ce mardi au parquet de Montpellier. Les 1 270 kilos de haschisch allaient approvisionner le quartier de la Mosson-la Paillade.

>> Le récit complet de cette affaire demain.

1 Comment

  1. Le trafic de cannabis est devenu une quasi industrie qui alimente non seulement des mafias locales, mais aussi de grandes familles spécialisées, essentiellement au Maroc (chacun sait qui..) encore que des groupes albanais et algériens y tiennent leur rang Tout cela hors impôt (encore qu’au travers des ventes de tabac, du papier et des briquets, l’État récupère un tout petit peu de taxes, de TVA et d’impôt sur les bénéfices). Autre « avantage », dans les quartiers les loyers sont payés, et une relative paix sociale règne
    Mais le fait est là: près de deux milliards d’euros de chiffre d’affaires hors impôts, hors contrôle, hors taxes ! Incroyable dans un pays qui aime tant taxer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *