Les news French Tech : Occitanie Innov, Deinove et Osmozis

Les dernières news de la French Tech Montpellier : Midinnov devient Occitanie Innov, Deinove change de site, Osmozis confirme sa croissance.

Midinnov devient Occitanie Innov

Traditionnellement organisées à Toulouse en janvier, les rencontres de l’innovation, connues sous le nom de Midinnov ont évolué pour devenir Occitanie Innov. Cette année, la 12ème édition est programmée le 31 janvier, au Diagora à Labège (31). « Organisé par l’agence AD’OCC, Occitanie Innov est devenu le rendez-vous incontournable de l’innovation », affirme Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie en charge du développement économique : « L’innovation, le transfert de technologies et l’internationalisation sont les clés du développement des entreprises et des territoires. Cet événement doit faciliter l’innovation dans les entreprises régionales et les aider à passer de l’idée au produit ».
Plus de 200 exposants sont attendus à la fin du mois à Labège. Cette 12ème édition d’Occitanie Innov offrira, entre autre, des Prédiag innovation (gratuits et personnalisés) aux entreprises porteuses de projets, un programme d’ateliers autour de la thématique des nouvelles énergies et l’incontournable cérémonie de remise des trophées Inn’Ovations.

Trophées Inn’Ovations : les lauréats 2018

Grand Prix : Donecle (Toulouse)
Coup de Cœur : Tanneries Pecho (Millau)
Trophée de l’énergie positive : Eco-Ceram (Perpignan)
Trophée de la montagne : Mecamont Hydro (Lannemezan)
Trophée de la mer et du littoral : Waves’n See (Toulouse)
Prix Startup de l’année : ffly4u (Toulouse)
Prix Entreprise internationale de l’année : Fruition Sciences (Montpellier)
Prix Innovation territoriale de l’année : Galonnier (Fréjairolles)
Prix Entreprise de l’année : ITK (Montpellier)
Prix Produit ou service du futur de l’année : Simsoft Industry (Labège)


Deinove, un nouveau site pour valoriser l’innovation

La société de biotechnologie montpelliéraine, cotée sur le marché depuis avril 2010, Euronext Growth (62 collaborateurs sur le parc d’Euromédecine) a mis en ligne un nouveau site internet « pour souligner notre stratégie d’innovation radicale », commente le directeur général de l’entreprise, Emmanuel Petiot : « ce nouveau site présente les évolutions profondes engagées depuis deux ans et notre démarche d’innovation radicale autour de deux axes majeurs : le développement d’antibiotiques novateurs pour la médecine et d’actifs bio-sourcés pour la cosmétique et la nutrition », précise le dirigeant, rappelant que la biotech a « pivoté » : « En effet, le site nous permet d’affirmer notre double spécialisation dans les anti-infectieux de nouvelle génération et les actifs d’origine naturelle, ainsi que la puissance de la plateforme technologique que nous avons bâtie à Montpellier ».

La biotech Deinove se spécialise sur les nouveaux antibiotiques novateurs et les actifs bio-sourcés pour la cosmétique et la nutrition.


Emmanuel Petiot profite de ce début d’année pour faire quelques annonces :
– un anti-infectieux de nouvelle génération : Deinove prépare l’entrée en essai clinique de Phase II d’un premier candidat-antibiotique ;
– sur les bactéries rares, notamment du genre Déinocoque : « Nous poursuivons l’exploration systématique de la biodiversité pour alimenter notre portefeuille en nouveaux leads, en nous appuyant notamment sur les partenariats signés avec Naicons et bioMérieu » ;
– sur les bioactifs:  la biotech confirme son ambition à développer des ingrédients actifs d’origine naturelle pour la cosmétique « comme premier marché », précise le dirigeant, « et pour la nutrition et la santé ». Deinove commercialise déjà un premier actif innovant, un second en partenariat avec Greentech, tandis que deux autres sont en développement avec Hallstar Group. « Nous menons également un programme en nutrition animale avec le Groupe Avril, et d’autres partenariats sont en préparation ».


Osmozis, +14% de croissance et le rachat imminent d’un concurrent

Depuis Montpellier, l’opérateur de réseaux WiFi multi-services dédié à l’hôtellerie de plein air en Europe, annonce un bon 1er trimestre d’activité 2018-2019 (du 1er septembre au 30 novembre 2018) : « Les résultats confirment un retour progressif à la croissance », annonce Gérard Tremblay. Le PDG d’Osmozis (une cinquantaine de personnes et 8,4 M€ de CA l’an dernier) précise que le chiffre d’affaires s’élève à 626 K€ pour la période, « en croissance de +14% par rapport au premier trimestre 2017-2018 ! Cette performance est tirée par une augmentation du parc (241 120 emplacements fin novembre 2018 contre 235 197 un an plus tôt) et une hausse de la consommation de services », dont +10,1% pour les services d’’accès Internet.

« Cette hausse est liée à l’écart, jusqu’à 14 fois supérieur, entre le débit offert par les réseaux WiFi d’Osmozis et celui des réseaux 4G des opérateurs Télécom », précise le PDG qui souligne la performance (+57,8%) des service connectés, grâce aux services professionnels OsmoCam (vidéo surveillance) et OsmoAlert (alertes sonores). Gérard Tremblay confirme deux objectifs majeurs pour Osmozis : « la poursuite de l’expansion européenne », notamment en Espagne et en Italie, et un projet de croissance externe : « les négociations se poursuivent pour l’acquisition d’une entreprise concurrente », confirme le dirigeant qui espère une annonce avant fin mars 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *