Hérault : alerte rouge à la gastro-entérite et la varicelle

Alerte rouge à la gastro-entérite et à la varicelle.

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 132 cas pour 100’000 habitants selon le réseau Sentinelles. L’Occitanie est concernée et précisément les départements de l’Hérault et de l’Aude.

La gastro-entérite est une infection du système digestif qui cause nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhée. Dans la majorité des cas, elle est de courte durée. Les symptômes surviennent rapidement et disparaissent généralement au bout de 1 à 3 jours.

La varicelle aussi

Concernant les cas rapportés, l’âge médian des cas était de 28 ans. Les hommes représentaient 45% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins du réseau Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité : le pourcentage d’hospitalisation a été estimé à 0,9%. Avec la fin des fêtes de fin d’années, le risque s’éloigne.

Syndromes de la grippe

Concernant la varicelle, l’activité est également également élevée, mais tout de même modérée selon Réseau sentinelles. Là, une grande partie de l’Occitanie est concernée, dont le département de l’Hérault.

Par ailleurs, la région est située en phase pré-épidémique concernant les syndromes grippaux.

Selon le ministère de la Santé, le réseau Sentinelles est constitué de 1 468 médecins libéraux bénévoles et volontaires de France métropolitaine, dont 596 participent à l’activité de surveillance continue. 480 médecins généralistes et 116 pédiatres libéraux permettent la réalisation des bulletins hebdomadaires. Il est développé dans le cadre d’une convention entre l’Inserm, Sorbonne Université et Santé publique France.

Comment soulager les symptômes

Le charbon et l’argile sont vivement conseillés pour soulager les symptômes d’une gastro-entérite et d’une grippe intestinale. Ces deux remèdes naturels sont excellents.

  • Le charbon végétal capte les bactéries et les toxines présentes dans le tube digestif. Prenez 4 à 8 gélules par jour, entre les repas. Ou sous forme de poudre : diluez 2 c. à soupe dans un verre d’eau toutes les huit heures. Traitement à renouveler jusqu’à disparition des symptômes
  • L’argile verte est très efficace en cas de diarrhée. Comme le charbon, elle capte les toxines ; de plus, grâce à son pouvoir couvrant, elle favorise la cicatrisation du tube digestif irrité par les nausées et les vomissements. Pour préparer un lait d’argile, diluez 1 c. à café d’argile verte dans un verre d’eau, laissez reposer et buvez la partie la plus claire, avant chaque repas, jusqu’à guérison.

Attention toutefois à ne pas utiliser ces deux traitements en même temps et à laisser passer quelques heures d’intervalle avec d’autres médicaments, au risque d’annuler leur effet.

Se réhydrater et se laver les mains

Le corps est mis à dure épreuve pendant une gastro, car la diarrhée et les vomissements lui font perdre beaucoup d’eau.

  • Pour se réhydrater et compenser ces pertes, veillez à garder une bouteille d’eau à portée de main.
  • Il existe également des infusions qui participent à l’amélioration des symptômes. Laissez infuser quelques feuilles d’aigremoine ou de baies de myrtilles séchées dans une tasse d’eau bouillante pendant dix minutes, filtrez (jusqu’à trois tasses par jour en dehors des repas). en cas de spasmes douloureux, ajoutez 2 c. à soupe de feuilles de mélisse.
  • On peut boire du coca-cola, mais n’en abusez pas : deux verres par jour suffisent, à température ambiante, dans sa version classique.

Une cure de probiotiques permet de restaurer la flore intestinale mise à mal par la gastro. Parmi ces micro-organismes vivants, la levure Saccharomyces boulardii (Ultralevure) est particulièrement recommandée (une gélule par jour). En cas de doute, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien.

Pour limiter le risque de transmission du virus à votre entourage, lavez-vous  les mains au savon pendant au moins dix secondes, aussi souvent que possible. Les germes d’une gastro-entérite se transmettant par la nourriture et par l’eau, ne mélangez pas vos couverts et vos aliments avec ceux des autres membres de la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *