Solidarité : des lycéens ont remis 370 Sakado aux sans-abri

Jeudi, pour la treizième année, la distribution Sakado s’est déroulée en présence de Pierre Pouëssel, le préfet de l’Hérault. Les lycéens de Joffre et de Clémenceau, à Montpellier, ainsi que ceux de Clermont-l’Hérault sont venus remettre les sacs à dos confectionnés dans leurs établissements scolaires, aux bénéficiaires, des sans-abri.

Un beau geste solidaire en cette période hivernale pour les 370 SDF -300 hommes et 70 femmes- qui ont reçu leur sac à dos qui contient quatre kits : chaleur, hygiène, festif et culture-communication.

Une journée riche en émotion, avec des mercis, des sourires, quelques larmes parfois et surtout beaucoup de chaleur humaine, sous les yeux du préfet et des fondateurs de l’opération humanitaire Sakado, Thierry Teulade et Pascal Parrot.

Collecte dans la France entière

Depuis 2005, l’association Sakado, dont le siège est à Montpellier collecte des sacs à dos à l’occasion des fêtes de fin d’année pour les distribuer aux sans-abri dans la France entière. « Grâce à cette opération, vous n’offrez ni un toit, ni un emploi, mais un geste de solidarité sous la forme d’un sac à dos style randonnée de 40 ou 50 litres en bon état contenant 4 kits d’objets usuels et pratiques : 1 kit chaleur, 1 kit hygiène, 1 kit festif et 1 kit culture-communication », expliquent les fondateurs.

Quatre principes

Sakado, c’est quatre principes de fonctionnement, rappellent Thierry Teulade et Pascal Parrot : « Un, pas d’argent circulant, pas de comptes bancaires, les bénévoles de Sakado financent eux-mêmes leurs actions. C’est pour vous la certitude de voir votre don aller directement aux sans-abris, sans autres utilisations. Deux, nous ne sommes pas des professionnels de l’aide aux sans-abri, Sakado distribue les sacs à dos qui lui sont remis  en partenariat avec les structures d’aides aux SDF : SAMU Social, Croix-Rouge, Secours Populaire, Secours Catholique, etc..Trois, Sakado fonctionne à la période où les donateurs sont plus généreux : au moment des fêtes de fin d’année et durant la saison où le froid et les intempéries isolent encore plus les sans-abri. Et quatre, la presse écrite, la radio, la télévision et les réseaux sociaux sont nos portes voix, ils relaient notre appel à dons mais témoignent aussi de la bonne distribution des sacs à dos qui nous ont été remis ».

C’est à l’occasion d’une rencontre avec un SDF, l’hiver 2005 dans une rue de Montpellier, que l’idée de proposer des sacs à dos de 40-50 litres, style sacs à dos de randonnée remplis des 4 kits, leur est venue. Depuis, cette idée a fait son chemin et s’est déployée dans toute la France. Depuis treize ans, elle se développe avec succès, à la grande satisfaction de ces femmes et de ces hommes de plus en plus jeunes qui vivent dans la rue.
>> Pratique : tout savoir sur www.sakado.org
Distribution des lycéens sous les yeux du préfet de l’Hérault.
Les deux fondateurs de Sakado, Thierry Teulade -à gauche- et Pascal Parrot devant un sac à dos et ses kits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *