Accidents dans l’Hérault : treize blessés dont cinq graves

Série noire le dernier jour de l’année dernière et ce 1er janvier sur les routes de l’Hérault, avec quatre graves accidents qui ont fait treize blessés, dont cinq dans un état grave. Les sapeurs-pompiers, médecins, infirmiers du Sdis 34 et le Samu 34 ont été mobilisés.

Mauguio-Carnon-Plage : lundi en fin d’après-midi, une collision s’est produite entre un bus de la Communauté du Pays de l’Or et une moto, sur la RD 62 E2, au hameau de Carnon-Plage, dans la commune de Mauguio. Le choc a été violent. Le pilote de la moto -51 ans- et sa passagère -46 ans- ont été grièvement blessés. Le chauffeur du bus -34 ans- et une passagère -26 ans- ont été légèrement blessés, choqués surtout. Les gendarmes enquêtent.

Mireval : mardi vers 9h, une voiture seule en cause a effectué une violente sortie de route, sur la RD 612, dans la traversée de Mireval, à la hauteur du stade de football. Deux des quatre occupants ont été éjectés, l’un d’eux a été grièvement blessé. Bilan : trois blessés donc, dont un grave. Le conducteur du véhicule a pris la fuite à pied avant l’arrivée des secours et des gendarmes. Ce mercredi matin, il est toujours recherché. Identifié, son interpellation ne saurait tarder.

La Grande-Motte : deux accidents ont eu lieu mardi vers 11h30 sur la RD 62, la 2×2 voies Montpellier-Le Grau-du-Roi, à quelques mètres de distance, à la hauteur des accès et des sorties à la station balnéaire, vers l’intersection conduisant à Lunel. Une voiture et un camping-car se sont percutés, tandis que cinq minutes plus tard, un second accident a eu lieu. Bilan : trois blessés légers, dont deux infirmiers libéraux du même cabinet impliqués chacun dans un des accidents.

Saint-Georges-d’Orques : mardi en début d’après-midi, une voiture a effectué une sortie de route sur l’A750, à proximité de la sortie de la ZAC de Mijoulan, sur la commune de Saint-Georges-d’Orques, à l’ouest de Montpellier. Elle a fini sur le toit. Les trois membres d’une même famille ont été grièvement blessés. Deux d’entre-eux ont été héliportés en état d’urgence absolue. On apprend ce mercredi que le pronostic vital n’est pas engagé. Les gendarmes sont chargés de l’enquête.

Après une année 2018 meurtrière sur les routes de l’Hérault, redoublez de vigilance et de prudence pour cette nouvelle année. Un conseil utile : attention de ne pas téléphoner au volant.

La voiture immobilisée sur le toit sur l’A750. Photo Sdis 34
Pompiers et Samu sur place sur l’A750. Photo Sdis 34

11 Comments

  1. Mettez un radar tronçon sur la rd62 entre carnon et la grande motte. Ca calmera beaucoup de ces motards qui poussent les gas à fond des qu ils voient le panneau 110

    1. Et donc, vous ne savez pas ce qu’il s’est passé, mais c’est forcément la faute du motard ! C’est vrai que les motards sont cons, dès qu’ils voient un bus, ils vont s’y encastrer dedans !

      Et bien sur, selon vous, le radar est la seule solution, parce que, bien entendu, tout vient de la vitesse.

      On voit que le formatage du cerveau de la DSCR a bien fonctionné sur vous.

  2. Je suis bien content d’apprendre que le pronostic vital des victimes de l’accident de l’A750 ne soit pas engagé. Vu de loin, l’accident était impressionnant.

    Mais que dire des vautours agglutinés sur le pont pour « profiter du spectacle » ?

    Quelle bande de c……ds !

    1. Les vautours font la même chose que vous : ils regardent. Votre remarque est d’une stupidité !!!! Les autres sont des c…..rds mais pas vous ????

  3. Les 2 accidents de la Grande Motte ont été provoqué en MÊME temps par 2 ambulanciers de la MÊME entreprise qui se téléphonaient !!! Ces gens qui transportent des malades et devraient à mon avis être un exemple !!! Comment des « professionnels de la santé » peuvent-ils utiliser leurs téléphones aussi stupidement, leurs véhicules ne sont dons pas équipés de kit main libre ????

    1. C’était des infirmiers, pas des ambulanciers.
      Ils ne transportaient personne mais se rendaient chez des malade.

      Apprenez à verifier l’info avant de propager des fakes news.

    2. Cher coincoin, je n’ai jamais dit qu’il transportait quelqu’un !!!
      Donc si ce sont des infirmiers pour vous ils deviennent « excusables » de téléphoner au volant ? je ne comprends pas votre remarque ?
      Des professionnels de la santé qui mettent la vie des autres en danger par un comportement irresponsable : ce n’est pas une fausse information mais la réalité, vous devez être dans la même catégorie professionnelle pour monter sur vos grands chevaux ; en tout cas eux ils font en sorte de trouver leur clientèle directement sur la route….plus la peine d’aller à domicile…..Humour noir mais humour quand même

  4. Arnaud, prenez donc une moto et vous comprendrez où est le danger sur la route !!!!
    Je ne vous donne pas plus d’une heure avant de rendre le guidon car vous serez mort de trouille à cause des automobilistes qui font n’importe quoi. Avec l’âge j’ai arrêté la moto car trop d’inconscients cachés derrière chaque volant et depuis l’apparition du téléphone portable c’est encore pire, à croire que le Dieu téléphone est plus important que l’accident probable :-((

  5. A 57 ans je viens d’obtenir mon permis moto et j’ai constaté par moi même, que beaucoup d’automobilistes ne me voient pas arriver, tout en respectant les limitations de vitesse et étant équipé d’une tenue HV. Pour avoir mon permis moto j’ai donc du repasser le code, et depuis, j’ai complétement changé ma conduite et mon comportement au volant de ma voiture. Je pense que régulièrement les conducteurs (motos et voitures) devraient passer des formations gratuites de rappel du code tous les 2 ou 3 ans peut-être ? Ceci permettrait de réduire les accidents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *