Sète : l’autre «Dakar» embarque ce dimanche

Les participants de la onzième édition de l’Africa Eco Race arrivent cet après-midi à Sète pour prendre le ferry qui les emmènera en Afrique, sur les traces du Dakar.

Ils étaient plus de 500 coureurs et 200 véhicules à s’élancer ce dimanche matin, après un départ donné par Adriana Karembeu, sur le quai Antoine 1er de Monaco, à Monte-Carlo. Direction Sète, dans l’Hérault, pour embarquer à bord d’un ferry de la compagnie italienne GNV à 20h et rejoindre Nador au Maroc, où se disputera la première étape de ce rallye le 1er janvier 2019.

Cette course en 12 étapes rejoint la capitale sénégalaise comme le faisait, précédemment le rallye du Paris-Dakar. L’Africa Eco Race, sous-titré Sur les routes de Thierry Sabine, du nom du célèbre pilote et fondateur de la mythique course, empreinte cependant un tracé plus à l’Ouest que celui de son ancêtre, en traversant le Maroc et la Mauritanie.

L’Africa Eco Race, course solidaire, s’accompagne d’un volet humanitaire en faveur des enfants scolarisés en Mauritanie et au Sénégal : des lampes solaires et des bornes de recharge sont ainsi distribuées dans les villages traversés. Une campagne de plantation d’arbres est également menée en Mauritanie.

Parmi les pilotes qui participent, on dénombre quelques grands noms de la course auto, comme la légende japonaise de 70 ans Kenjirō Shinozuka, et des pilotes moto expérimentés comme le Norvégien Pål Anders Ullevålseter, spécialiste du Dakar.

Pour suivre la course : Africa Eco Race

1 Comment

Répondre à Malick Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *