Beauté : le tatouage semi-permanent du sourcil pour reprendre confiance

Depuis 2003, Séverine Pascal reçoit sa clientèle dans son salon dédié au bien-être, à Pérols, au sein duquel elle s’est spécialisée dans le tatouage semi-permanent du sourcil, une technique esthétique qui permet aussi de reprendre confiance en soi.

Le tatouage du sourcil n’est pas seulement esthétique. Dans quel cas peut-il permettre de retrouver confiance en soi ?

Pour des femmes qui ont, par exemple, perdu leurs sourcils suite à une chimiothérapie. On dit des sourcils qu’ils sont « l’âme du visage ». Le tatouage permet de retrouver des expressions faciales, ce qui est très important pour la reconstruction psychologique.

 

La mode est aux sourcils assez naturels, légèrement broussailleux mais disciplinés.

La principale utilisation demeure néanmoins l’esthétique.

Tout à fait, prendre soin de ses sourcils n’a jamais été autant en vogue. La mode est aux sourcils assez naturels, légèrement broussailleux mais disciplinés. Le tatouage semi-permanent permet d’atteindre cet idéal. Cela peut permettre également de rehausser les traits du visage ou d’effacer durablement les signes du temps.

Concrètement, comment procédez-vous ?

Après avoir réalisé avec la cliente un questionnaire de santé, nous définissons la forme de ses futurs sourcils et nous les dessinons très précisément, selon des règles mathématiques, pour un résultat symétrique. J’utilise un petit stylet médical avec des aiguilles très fines, comme celles utilisées chez les acupuncteurs, qui déposent un pigment stérile dans la peau (elle utilise le Parker de la marque styliderm, qui correspond aux règles les plus strictes de la législation européenne, ndlr.) pour obtenir ce tracé poil à poil.

Le maquillage permanent n’est pas un acte anodin et se pratique sur des gens en bonne santé

Existe-t-il des risques ?

Le maquillage permanent n’est pas un acte anodin et se pratique sur des gens en bonne santé. Mais les effets gênants liés a cette pratique sont très peu importants : suite à la première pigmentation, quelques rougeurs transitoires apparaissent, parfois associées à de petites irritations. C’est pourquoi on travaille le sourcil en deux fois, afin de laisser la peau cicatriser.

Combien coûte le tatouage semi-permanent ? Et quelle est sa durée de vie ?

L’intervention coûte 250€ pour sourcils de type « naturel », 300€ pour un style un peu plus graphique. Et cela dure entre trois et cinq ans.


Institut Beauty Way
88, allée Jacques Brel 
34470 PEROLS

Du mardi au samedi
9H30-12H /14H-19H (sur rdv)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *