French Tech : 19 entreprises du BIC vont voler de leurs propres ailes

C’est lors d’une cérémonie organisée lundi dernier par Montpellier Méditerranée Métropole que 19 entreprises ont pu échanger sur leurs expériences en tant que pépites du BIC (Business & Innovation Centre) et de leur avenir. Classé comme le deuxième meilleur incubateur mondial selon le classement UBI Global, le BIC accueille les entreprises innovantes de la French Tech Montpellier pour les faire rayonner sur le territoire mais aussi dans le monde entier. 

Après donc plus de trois ans d’accompagnement stratégique leur permettant de conforter leur développement et de se pérenniser, 19 entreprises (Faciligo, Lunchr, Plussh, Services You…) ont quitté le BIC. Ces startups (plus de 195 emplois créés) vont s’installer et poursuivre leur croissance dans leurs propres locaux. Avant de partir, ils ont reçu un certificat Compétitivité, Ambition, Performance, gage de leur réussite.

LES 19 ENTREPRISES RÉCOMPENSÉES

APPS VELOCITY, créée par Pascal Roche et Patrick de Carvalho en novembre 2013, pour concevoir des outils d’accélération du code informatique pour développer plus rapidement des applications mobiles et des solutions digitales. À la pointe de l’innovation, les technologies mises en œuvre sont l’intelligence artificielle, la reconnaissance d’image, le big data et le machine learning. La société emploie cinq personnes.
ARTHUR DUPUY,  spécialiste de la conception de signatures olfactives, Arthur Dupuy® traduit une marque, un lieu, un logo en langage olfactif, à travers la création d’un parfum sur mesure. Depuis 2015, la start-up propose des fragrances qui entendent se démarquer des pistes classiques du marché et qui peuvent s’adapter sur de multiples supports.  La société est installée à l’Université de Montpellier au sein de l’IBMM et compte dix salariés. Elle est accélérée par le Village by CA Languedoc.

ASA ADVANCED SOLUTIONS ACCELERATOR, est un éditeur de deux types de solutions logicielles : la première vise à faciliter la gestion et l’exploitation de données techniques et scientifiques dans les laboratoires de recherche, il s’agit donc de LIMS (Laboratory Information Management System). La deuxième à améliorer la gestion de la relation avec le monde socio-économique, des entités d’enseignement supérieur. Dans ce cas, on parle de Progiciel de type CRM spécialisé, utilisé par des écoles d’ingénieurs ou autres, par des composantes universitaires. La société a été créée en 2006 par Frédéric Viart, et compte à ce jour huit salariés.

CLOUD IS MINE,  créée en 2013 par Colin Lalouette a développé appvizer, un media 100% dédié aux logiciels B2B. Il permet aux professionnels de trouver facilement les bons logiciels pour être plus compétitifs et travailler plus agréablement au quotidien. 500 000 entrepreneurs et managers s’informent chaque mois sur les versions anglaise, allemande, brésilienne, française et italienne d’appvizer. La société compte aujourd’hui onze personnes.

COMWATT, spécialiste de l’Internet de l’Énergie et numéro 1 en France des box énergie avec plus de 10 000 sites équipés, permettant de réduire jusqu’à 70% la consommation d’électricité des ménages, sans perte de confort ni besoin de stockage de l’énergie. Créée en 2013 par Grégory Lamotte la société compte à ce jour 30 emplois.

CYLEONE, co-fondée en 2012 par Guillaume Boguszewski, cette entreprise propose une solution innovante permettant de collecter et contextualiser simultanément des données industrielles hétérogènes. Elle apporte une réponse clef en main aux industriels de l’énergie face aux enjeux croissants de gestion des actifs et de maintenance préventive. Aujourd’hui la société emploie 9 personnes.

E-DENTECH, fondée en 2015 par le Docteur Nicolas Giraudeau, cette startup est spécialisée dans le développement et le déploiement d’une solution de télémédecine bucco-dentaire. E-Dentech est issue de la valorisation d’un projet de recherche publique du CHU et de l’Université de Montpellier dont l’objectif est l’amélioration de l’accès à une consultation bucco-dentaire des populations. L’entreprise compte actuellement deux salariés et plus de 80 structures adhérentes dans quatre régions en France. Depuis octobre 2018, elle exporte son savoir-faire à l’international avec un pilote à Singapour. Objectif à cinq ans, devenir un acteur incontournable de la télémédecine bucco-dentaire dans le monde.

EVALANDGO, société créée en 2010 par Sébastien Lerouge et Yoann Tsobanoglou et spécialisée dans la conception de solutions innovantes d’écoute client telles que son logiciel d’enquête en ligne Evalandgo, fort de plus de 180 000 utilisateurs dans le monde, ainsi que Qwesteo, une borne de satisfaction client destinée aux points de vente et qui compte parmi ses clients La Poste, Sncf, Carrefour, Fnac Ikea, Auchan,… et collecte ainsi plusieurs millions d’avis clients par mois. Elle emploie aujourd’hui 18 personnes.

FACILIGO, créé en juillet 2016 par Hind Emad et Moussa Bouasba. Ce réseau d’entraide entre voyageurs qui facilite la mobilité pour tous par la mise en relation de voyageurs à mobilité réduite (PMR) avec des voyageurs soucieux de prêter main forte. Faciligo est un service qui fonctionne dans tous les modes de transport, pour des petits déplacements comme des longs voyages, pour permettre à tous de « voyager mieux et moins cher ». Faciligo généralise ainsi l’entraide et incite à plus de solidarité. La société compte à ce jour cinq employés.

LUNCHR, créée en 2017 par Loïc Soubeyrand, la start-up Lunchr propose une plateforme et une application permettant de commander un repas en ligne et une carte de paiement Mastercard permettant de régler en titres-restaurant dans 180 000 restaurants et supermarchés en France. La startup compte aujourd’hui 42 personnes sur Montpellier et Paris.

PIKCIO, fondée en 2014 par Didier Collin de Casaubon, Pikcio est une société spécialisée dans le développement de solutions et technologies pour la protection de l’identité digitale sur internet. La plateforme permet aux entreprises de collecter, d’authentifier et de partager les données personnelles de leurs clients, tout en garantissant une sécurité maximale ainsi qu’une conformité avec les législations internationales de protection de la vie privée comme la RGPD. La société emploie 18 personnes en France et compte une autre quarantaine de collaborateurs répartis entre les États-Unis, l’Europe,  l’Asie et le Moyen-Orient.

NETAC, créée en 2012 par Frédéric Bourelly, Net Acheteur est une plateforme phygitale, 100% dédiée aux acheteurs immobiliers. En octobre 2018, suite au rachat d’un site web existant et de sa marque, Net Acheteur est devenue Mon Chasseur Immo et a levé 3,5 millions euros afin de développer toutes les briques de sa plateforme technologique et marketing, et devenir le référent des services dédiés aux acheteurs immobiliers sur le plan national. Mon Chasseur Immo compte aujourd’hui 17 salariés à Montpellier, des bureaux sur Paris, Lyon et Bordeaux, et annonce 60 chasseurs immobiliers affiliés et certifiés, opérant dans les grandes métropoles. La société est aujourd’hui installée au Village by CA Languedoc.

NOVAGRAY, fondée en 2015, par David Azria, chef du service de radiothérapie oncologique de l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) et chef de projet de radiobiologie à l’Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier (IRCM) et Clémence Franc, spécialisée dans le développement de technologies innovantes, la société Novagray développe et commercialise les premiers tests de tolérance à la radiothérapie pour les cancers du sein, du poumon et de la prostate. La société compte à ce jour trois employés.

PHOST’IN, la startup montpelliéraine Phost’In développe une nouvelle classe de petites molécules anti-cancéreuses ciblant les mécanismes de glycosylation. Co-fondée en décembre 2014 par Karine Chorro, lauréate grand prix national du concours iLAB, soutenue par la Région, la SATT AxLR et Bpifrance, la société compte à ce jour quatre employés.

PLUSSH, fondée en 2015 par 3 journalistes : Dimitri Moulins, Thibault Wasiolek et Laurent Damiron, Plussh propose des solutions BtoB  sur mesure de direct vidéo depuis smartphone et développe des applications en marque blanche pour les grands groupes. Plussh accompagne ses clients (Sncf, Crédit Agricole, Société Générale, Enedis, …) dans leur transformation digitale. Elle compte à ce jour neuf salariés et est installée au Village by CA Languedoc.

SCANAE, accompagne les industriels dans la réduction de l’empreinte environnementale de leurs produits, de la conception à l’industrialisation. Pour ce faire, notre laboratoire expert se met au service des secteurs de la chimie et de l’environnement en leur proposant des analyses de biodégradabilité, issues de dix ans de Recherche & Développement. Fondée en août 2015 par Nathalie Pautremat, l’entreprise est installée à Cap Delta à Grabels et compte cinq salariés.
SERVICES YOU, créée en 2015, Services You a lancé la solution ChallengeMe en 2017. ChallengeMe est une solution d’intelligence collective pour booster la productivité et l’efficacité des salariés par la co-construction de bonnes pratiques. ChallengeMe a été sélectionnée dans les dix startups RH les plus innovantes en 2017 et compte parmi ses clients des grands groupes  comme Schneider Electric, HPe, Enedis, Adecco… À ce jour, la société emploie huit personnes.

SPOT TO LAB, est une entreprise innovante qui commercialise des kits de prélèvement sanguin sur buvard à usage unique. Spot to Lab est actuellement impliquée dans deux projets phare financés en partie par l’ANR : l’évaluation de la fragilité des séniors selon un score issu de marqueurs biologiques sanguins et l’évaluation du risque de la maladie d’Alzheimer, de son évolution et du suivi des biomarqueurs liés à son traitement potentiel. Fondée en  novembre 2013 par le docteur Jacques Ducos et le professeur Sylvain Lehmann, la société compte à ce jour trois emplois, et vient de s’installer dans le bio-incubateur Cyborg intégré aux laboratoires de recherche du CHU de Montpellier.

T-WAVES Technologies, créée en octobre 2013 par Thierry Antonini, T-Waves Technologies conçoit et développe des équipements de mesure et d’imagerie basés sur de nouvelles ondes électromagnétiques, les ondes T. Les aptitudes exceptionnelles de ces ondes, non nocives, à la fois pénétrantes et dotées d’une haute sensibilité aux hétérogénéités de la matière, permettent le contrôle non destructif des défauts et des propriétés internes des matériaux pour de nombreux secteurs industriels (aéronautique, automobile, énergie, pharmaceutique, agro-alimentaire…). Aujourd’hui la société emploie quinze personnes et quatre recrutements sont prévus d’ici la fin de l’année.

 

 

BIC de Montpellier Méditerranée Métropole accompagnateur de success stories.

Depuis sa création en 1987, le BIC de Montpellier Méditerranée Métropole n’a cessé d’aider les jeunes pousses à accélérer le décollage de leur activité. De nombreuses belles success stories du territoire sont issues des bancs du BIC : des sociétés comme Genesys Conferencing devenue Intercall, Budget Telecom, Techsia devenue Schlumberger ou plus récemment Intrasense et Aquafadas.

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *