Métropole de Montpellier : le maire de Vendargues destitué

EXCLU MÉTROPOLITAIN. Ce lundi soir, par 63 votants sur les 82, les élus de Montpellier Méditerranée Métropole -3M- ont destitué Pierre Dudieuzère, le maire de Vendargues, de son poste de 19ème vice-président. Les 18 élus socialistes se sont abstenus. Neuf n’ont pas participé au vote, qui s’est déroulé à mains levés.

Ce lundi matin, lors de la conférence des maire et de vice-présidents de la métropole de Montpellier réunie autour de Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, il avait été décidé d’inscrire à l’ordre du jour du conseil métropolitain de ce soir la destitution du maire de Vendargues, Pierre Dudieuzère, 19ème vice-président.

C’était d’ailleurs le premier point inscrit à l’ordre du jour.  L’élu était le seul à être absent de cette conférence. On lui reproche de partages sexistes et racistes sur son compte Facebook, page qu’il a supprimée récemment.

Vendredi, Philippe Saurel et Pierre Dudieuzère s’étaient rencontrés à propos de ces partages sur les réseaux sociaux qui ont choqué des maires de la métropole, au point de susciter une vive polémique. Le maire de Vendargues avait refusé de démissionner, comme le lui demandait Philippe Saurel.

>> Le rappel de la polémique

10 Comments

  1. Bande de coincés !!! Laissez tranquille le Maire de Vendargues qui a seulement un peu plus d’humour que vous et à prouvé ses énormes capacités à gérer notre commune depuis plus de 20 ans.

  2. Bravo les commentaires il n’y a plus d’humour dans ce pays!
    ( Un nouvel habitant de Vendargues, franco argentin fugitif de Paris et des grandes villes)

  3. en politique tout est bon pour récupérer une place ,,, l’occasion etait bonne ,
    et oui l’humour peut tuer ,
    politique ou pas ,la france se réveille , faite attention la haut ….

  4. Ok, ce n’était pas très « judicieux » …mais de là à le desti.tuer !!
    Y’avait pas mort d’homme, comme avait dit l’autre …
    Mais Sexisme et Racisme sont devenus les « nouvelles mamelles » de la france, comme aurait dit notre brave Sully .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *