Gilets Jaunes : les CRS ont libéré l’accès au dépôt pétrolier de Frontignan

Ce mardi à 6h30, les forces de l’ordre ont libéré le barrage dressé par les Gilets Jaunes, qui interdisaient l’accès au dépôt pétrolier de Frontignan, depuis lundi matin. Tout s’est déroulé dans le calme, les CRS n’ont même pas eu besoin d’intervenir et d’utiliser la force, après une discussion avec un responsables des manifestants, les Gilets Jaunes ont consenti à laisser circuler les camions-citernes.

« Nous sommes toujours présents sur le site et les CRS également. Ils nous ont demandés de laisser passer les camions, on a accepté », témoigne un Gilet Jaune à 9h30.

Depuis lundi matin

Les manifestants avaient investi le site dans la nuit de dimanche à lundi, vers 2h. Depuis, ces Gilets Jaunes n’avaient pas quitté le point de barrage, entraînant l’immobilisation de plusieurs dizaines de camions-citernes venus pour ravitailler les stations-services. Depuis 7h, l’activité normale a repris au dépôt pétrolier.

De nombreuses pompes à essence prises d’assaut hier sont  à sec et fermées dans l’Hérault et le Gard. Elles vont être ravitaillées dès ce matin, sauf incidents sur place.

Barrages filtrants et blocages

Des barrages filtrants sont installés depuis ce matin, notamment au rond-point de l’échangeur de l’autoroute A9 de Lunel, sur la RD 34, en direction de Sommières, sur le pont de l’A709 entre Vendargues et Baillargues, au Kilomètre Delta à Nîmes ou encore au rond-point de Royal Canin, à Aimargues.

Un barrage bloquant est dressé à Lodève, ce qui entraîne d’importants ralentissements pour atteindre l’autoroute A75. Aucun camion ne circule, uniquement les voitures. Un bouchon s’est formé sur la route de la Mer, entre Lunel et la Grande-Motte : il faut éviter le secteur. À Béziers, le rond-point Edgar Faure est complètement saturé.

Des problèmes de circulation liés aux barrages des Gilets Jaunes devraient impacter ce mardi, les transports scolaires dans les départements de la région Occitanie.

>> Plus d’informations à suivre.

5 Comments

  1. Je suis totalement contre l et pourtant je suis anti système mais nous devons évoluer pour protéger notre planète il y a des moyens et j’espère qu’ils vont ramasser leurs déchets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *