Violences à Montpellier : le père et le fils blessent un chauffeur de bus

palais justice montpellier
Un chauffeur de bus de la TaM a été tabassé par un Montpelliérain âgé de 24 ans et par son père âgé de 60 ans, mercredi en début de soirée, sur l’avenue de l’Abbé Paul Parguel, entre les hôpitaux Gui-de-Chauliac-Saint-Éloi et le Plan des 4 Seigneurs, à Montpellier pour une futile histoire de chien.
L’animal a soudain traversé la chaussée au moment où survenait le bus. Le chauffeur a freiné à fond pour ne pas l’écraser et a adressé une remarque aux personnes qui accompagnaient ce chien. Son propriétaire âgé de 24 ans n’a pas apprécié la réaction du conducteur du bus, a grimpé à bord pour insulter, puis le frapper à coups de poing et de pied.

Des vêtements de la TaM volés

Témoin de la scène, le père de l’agresseur âgé de 60 ans s’en est également pris au chauffeur qui, bien que blessé, a réussi à donner l’alerte au PC de la TaM, qui a dépêché en urgence des agents d’intervention. Lesquels ont été à leur tour insultés, puis malmenés par le père et le fils qui ont vandalisé la voiture de la TaM, avant de voler des vêtements des agents et de prendre la fuite.

Le père alcoolisé

Une patrouille de la brigade anticriminalité -BAC- rapidement sur les lieux a pu localiser les deux agresseurs, un peu plus tard. Ils ont été conduits au commissariat central. Il s’est avéré que le sexagénaire était alcoolisé et qu’il n’a pu être placé en garde à vue qu’après la nuit passée en cellule de dégrisement. Il a nié être l’auteur du vol des tenues des agents de la TaM, alors qu’il était accusé par son fils…

Ce dernier a déclaré qu’il avait pété les plombs en ayant vu le conducteur du bus qui voulait écraser volontairement son chien, alors que des témoins confirment qu’il a freiné à fond pour éviter justement de le percuter. Il a été déféré ce soir au parquet de Montpellier, qui a ordonné la remise en liberté de son père.

5 Comments

  1. « Casse la demarche Samuel
    Samuel Umtiti
    On peut tjrs appeler BENJAMIN MENDY
    Ramene la coupe a la maisoooon allez les bleus 20 ans apres cest lmoment allez les bleus allez » hahahahahha

  2. Voilà l’actualité très intéressante de la ville de Montpellier en l’espace d’un mois :
    Montpellier : interpellation mouvementée d’un homme armé d’un couteau
    Mystère à Montpellier : deux blessés sérieux à l’arme blanche
    Montpellier : il blesse son colocataire de trois coups de couteau
    Montpellier : un quadragénaire poignardé par une femme
    Agression violente à Montpellier : il prend des coups de couteau en défendant son fils

    Franchement, vaut-il la peine de changer l’ordre des choses?

    Est-ce le pays lui-même qui veut concurrencer le Venezuela ou le Mexique en matière de violence?

    Y-a-t-il davantage de tordus dans ce pays? Réponse: oui. De plus de en plus gens qui parlent seuls et qui dégagent la violence comme ils achètent du pain ou changent de chemise.

    Bref, aucun changement possible. L’Occident est en voie de déperdition avec une chute brutale des relations normales des choses.

    Pour le carburant, les franchouillards se bougent mais pour la violence démultipliée : rien. Aucun mouvement contre la violence urbaine. Il semble que la population se résigne à ce que ses enfants tombent sur un tordu de la rue… Et cela sera la faute à pas de chance. Vive la France !

  3. Et ca continue… remise en liberté alors qu’il fracasse voitures et personnels… Super la France d’aujourd’hui aucune impunité alors que ca mérite mini 2 ans ferme au trou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *