14-18 : l’Hérault, département héroïque

Le Département commémore le centenaire de la Grande Guerre en grande pompe avec l’édition d’un livre et une batterie d’événements organisés à Pierresvives et dans tout le territoire héraultais.

Après l’application disponible depuis 2013, Hérault de guerre se décline maintenant en livre avec la parution cette semaine d’un ouvrage relatant l’impact de la guerre de 14-18 sur la vie quotidienne dans l’Hérault, « département de l’arrière », mais qui paya un lourd tribut (14.000 Héraultais périrent sur le front) et se mobilisa pour fournir l’effort de guerre nécessaire aux troupes (notamment l’industrie textile et la viticulture).

Particularité de ce livre : il a été réalisé en collaboration avec les citoyens héraultais puisque les illustrations sont en grande partie tirées des documents apportés par le public aux Archives départementales dans le cadre de « La Grande Collecte » nationale lancée depuis 2014.

Cette collecte a remporté un franc succès puisque près de 10’000 documents ont été numérisés par les services départementaux.

Le Département va encore plus loin dans cette action « de mémoire » avec la tenue d’une multitude d’événements jusqu’en 2019. Sont prévues notamment des lectures d’archives comme l’alléchante rencontre Au revoir là-haut qui confronte le célèbre roman aux écrits des Poilus et autres documents historiques , à Saint-Martin-de-Londres, le 16 novembre, à Saint-Drézéry, le 23 novembre.
À venir également, un colloque international au titre évocateur 1918, tourner la page ?  qui abordera la Grande Guerre sous l’angle des mutations sociétales et politiques qui lui ont succédé (les 6 et 7 décembre à Pierresvives).

Les autochromes de Jean-Baptiste Tournassoud à découvrir à Pierresvives jusqu’au 24 novembre.

 

Enfin, deux immanquables. D’abord, l’exposition Les autochromes de Jean Tournassoud à Pierresvives, qui présente une dizaine de réalisations du soldat photographe. Ses clichés en couleurs sont l’un des témoignages les plus impressionnants du quotidien des Poilus. Le Département offrira également un moment de grâce et d’amour avec la conférence de Clémentine Vidal-Naquet, intitulée Un voyage de noces en 1919, qui relate l’incroyable lune de miel d’un soldat revenu des tranchées et de son épouse dans les paysages dévastés du Nord de la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *