Météo : attention aux fortes pluies et aux ruissellements

Voici les prévisions météo pour ce vendredi 9 novembre dans l’Hérault et le Gard, réalisées par notre expert Loïc Spadafora d’Agate Météo.

Dès la fin de soirée, ce jeudi, une dégradation se mettra progressivement en place sur la région. Les premières pluies affectent déjà le relief, de l’Espinouse aux Cévennes. Puis, en deuxième partie de nuit, ces précipitations vont se renforcer et adopter un caractère orageux.

Un axe pluvio-orageux intense et peu mobile devrait se constituer entre l’Est de l’Hérault et le Gard, du Nord de Montpellier à Ganges, le long du Vidourle, sur le piémont des Cévennes et près des bassins amont des Gardons, en englobant également une partie du bassin Alésien. Sur l’Ouest de l’Hérault et l’Est du Gard, les précipitations seront bien moins importantes à ce moment là.

Importants cumuls de pluie

Prudence, on redoute de fortes intensités pluviométriques et donc des cumuls de pluie importants en peu de temps. En matinée, ce système pluvio-orageux fera quasiment du sur place, en gagnent vers les plaines intérieures du Gard (Gardonnenque), au Nord de Nîmes, près de la vallée de la Cèze et du bassin Alésien, en produisant toujours des précipitations intenses.

Un doute subsiste pour Montpellier, qui pourrait aussi être concernée par de fortes pluies, mais les précipitations les plus intenses pourraient également se produire un peu plus au Nord, ente le Pic Saint-Loup et Ganges. Restez tout de même attentifs.

Dans l’après-midi, le risque orageux s’amenuisera du fait d’une masse d’air moins instable mais les précipitations, parfois encore soutenues, pourraient perdurer entre l’Est de l’Hérault, le Gard et la Camargue. Il n’est d’ailleurs pas exclu que ces pluies persistent même jusqu’en soirée, voire première partie de nuit.

Sur l’épisode, en moins de 24h, nous attendons des cumuls de pluie compris entre 80 et 120 mm, localement jusqu’à 150 mm sous les foyers orageux peu mobiles, notamment vers le Nord-Ouest du Gard. À noter que des cumuls de pluie compris entre 60 et 90 mm pourront être relevés en moins de trois heures, d’où ce risque de phénomènes de ruissellements.

Vigilance jaune, mais…

Malgré le placement de nos départements en vigilance jaune par les services de l’Etat jusqu’à nouvel ordre, soyez prudents ce vendredi dans vos déplacements. Les sols ont été fortement arrosés ces dernières semaines et sont gorgés d’eau dans de nombreux secteurs. Ces quantités de précipitations, certes non exceptionnelles, ne pourront pas être adsorbées.

On redoute donc des phénomènes de ruissellements et des débordements de fossés sur le réseau routier. Restez attentifs à l’évolution de la situation. Côté mercure, il se situera généralement entre 12°C et 15°C sur les plaines de l’Hérault et du Gard.

>> Nous fêterons les Théodore.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *