RM 610, déviation : 80% des véhicules ne traversent plus Castries

La déviation de Castries, la RM 610, à l’Est de Montpellier, en direction de Sommières a été inaugurée le 20 octobre dernier. Elle était attendue par les automobilistes et les habitants qui n’en pouvaient plus de la paralysie quotidienne, notamment en fin d’après-midi, avec des bouchons interminables. Ce projet de décongestionner la traversée de Castries était vieux de dix-sept ans.

Quel est le premier bilan de ce nouvel aménagement routier ? Selon nos confrères de 20 Minutes-édition de Montpellier qui citent Gilbert Pastor, le maire de cette commune d’un peu plus de 6 000 habitants, « La circulation a déjà diminué, environ 80 % du trafic passe désormais à l’extérieur du village ». Finis donc les embouteillages.

17’500 véhicules jour

Avec 17’500 véhicules jour qui traversaient la RD 610, « cette déviation était devenue indispensable », confirme le maire à 20 Minutes. Du coup, le trafic routier est devenu calme, surtout aux heures de pointe, où c’était insupportable. « Il y a moins de monde. Certains soirs, quand j’étais au stade, ça bouchonnait de partout, c’était intenable, assure un habitant, On avait des gros camions qui traversaient la ville, ça klaxonnait sans cesse, indique un autre riverain. Pour les piétons et les vélos, c’était dangereux. ».

« Je vais perdre des clients »

20 Minutes a rencontré des commerçants, qui craignent que leurs magasins se vident de la clientèle qui passait jusqu’ici par Castries et qui en profitaient pour s’arrêter acheter du pain, des cigarettes ou des fruits et légumes. Les boulangers et le buraliste ont déjà noté une baisse de leur fréquentation.

« C’est quand même surtout des habitués, des habitants de Castries qui fréquentent les boutiques de l’avenue principale où ça bouchonnait. Il est trop tôt pour tirer un enseignement. Nous verrons bien », relativise une des commerçantes, satisfaite que la traversée du village ne soit plus encombrée.

Un chantier de 13,2 M€

Gilbert Pastor, de son côté, souhaite attendre, « jusqu’à mi-décembre » avant de tirer un premier bilan de l’ouverture du contournement inauguré il y a à peine quinze jours. Cela dit, comme le maire l’a constaté, environ 80% du trafic transite désormais par la RM 610 qui contourne Castries, du rond-point dit de Vendargues et du Lien par le sud-est, jusqu’à Fontmagne, au nord. C’est la première route de la métropole de Montpellier.

La création du contournement, dont les travaux ont été bouclés en un an, a coûté 13,2 millions d’euros, financés par la métropole de Montpellier, à hauteur de 5,55 millions, le département de l’Hérault avec 4,65 millions injectés et la région Occitanie, avec un apport de 3 millions.

Une route toute neuve à l’Est de Montpellier.

4 Comments

  1. Bonjour,
    La Mairie pourrait penser un stationnement minute devant les commerçants avenue de Montpellier cela représente 5 ou 6 places environ. Cela permettrait aux personnes souhaitant continuer à effectuer leurs achats chez leurs commerçants habituels de pouvoir acheter pain, cigarettes etc…. Grace à cette rotation de véhicules, tout le monde s’y retrouverait : les clients, les commerçants et les résidents. A bon entendeur ….
    Cordialement

  2. c’est une bouffée d’oxygène pour les castriotes effectivemement et cela amène plus de sécurité pour nos enfants qui se rendent à l’école ou au collège ! sauf que tous les matin, à la sortie de Castries, les embouteillages sont pires qu’avant et il devient impossible de rentrer dans le rond point de Vendargues puisque les 80 % de véhicules qui contournent Castries arrivent toujours dans ce rond point et avant ceux des usagers de la 110 en provenance de Castries .
    cette déviation aurait dû déboucher sur le rond point de l’A9 mais là il fallait passer sur la commune de Vendargues……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *