Vidéo : le spectaculaire arrachage d’un téléphone à Montpellier

Une vidéo mise en ligne sur la page Facebook de Métropolitain dimanche soir fait le buzz : des milliers d’abonnés ont regardé le spectaculaire et audacieux vol du téléphone portable d’un jeune usager qui patientait dans une rame du tramway, immobilisée la veille au soir à la station Albert 1er, à Montpellier. En 9 secondes chrono.

Tout se passe vite donc : un usager âgé d’une vingtaine d’années, écouteurs aux oreilles, est tranquillement assis sur un siège, près des portes coulissantes du tramway, où il tapote sur son téléphone mobile, son sac de sport coincé sous ses jambes. Soudain, un jeune inconnu, la tête dissimulée sous une capuche débarque de l’extérieur et vient arracher l’appareil, avant de détaler sur le quai, poursuivi par sa victime.

Une passagère qui était assise sur un siège en face a filmé la scène. 9 secondes plus tard, on n’en sait pas plus sur ce vol à l’arrachée : le jeune usage du tram a-t-il pu rejoindre le délinquant et récupérer son précieux bien ? Est-il revenu bredouille ? Son sac était-il toujours sous le siège, dans l’hypothèse d’un complice du voleur présent dans la rame ? Mystère.

Recherches en cours

« Nous effectuons des recherches après la diffusion de cette vidéo pour faire toute la lumière sur ce fait qui a sans doute été filmé par le système de vidéosurveillance de la TaM et/ou par les caméras de la Ville de Montpellier. Nous essayons de savoir si ce jeune homme a déposé plainte. Cela dit, des vols de téléphones portables dans le tramway selon cette technique ont lieu régulièrement », indique-t-on ce mardi au commissariat central de Montpellier, où il est rappelé de ne pas laisser son téléphone portable en vue, posé par exemple sur une table à la terrasse d’un café ou encore  sur un siège du tramway, des délinquants étant à l’affût.

Questions sur la personne qui filme

Quand on visionne cette vidéo éclair -voir ci-dessous-, des questions se posent sur son authenticité : pourquoi la personne qui a immortalisé la scène -une femme, selon nos informations-, avait-elle déjà allumé la fonction photo de son portable, avant que le voleur ne pénètre dans la rame ? Et pourquoi le passager assis en face d’elle n’a-t-il pas aidé la victime à pourchasser le voleur ?

« Il est fréquent que des passagers du tramway aient leur téléphone mobile allumés et qu’ils activent la fonction photo/vidéo, il suffit de se déplacer sur les lignes 1,2,3 et 4 pour le constater. Regardez les réseaux sociaux, des anonymes diffusent des images et des vidéos de contrôles aux stations et dans les rames, des scènes insolites etc. », analyse un salarié de la TaM, qui se dit, « nullement surpris que ce vol à l’arrachée ait été filmé par un usager qui avait la fonction photo-vidéo allumée ».

Les bêtisiers truqués ?

Cet employé de la TaM relève que, « Si on met en doute l’authenticité de cette vidéo faite en direct, en pensant par exemple que son auteur était complice de ce voleur, alors, il va falloir dénoncer toutes les séquences des bêtisiers, dont nous abreuve la télévision tout au long de l’année et au moment des fêtes de fin d’années. Je me suis toujours demandé, et je ne suis pas le seul, loin de là, comment ceux qui filmaient des événements inattendus incroyables en général avaient leur caméra ou leur i Phone allumés. Comment peuvent-ils savoir, par exemple, qu’un fan de skate urbain va se casser la figure ? Et ce n’est qu’un exemple parmi des milliers de scènes inédites qui font le succès des bêtisiers. Sans parler de trucages, je trouve qu’il y a une réflexion sur le sujet. Des scènes diffusées à la télé dans ces émissions ne sont-elles pas préparées ? ».

Le débat est lancé.

>> La vidéo du vol à l’arrachée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *