Saint-Jean-de-Védas : la batterie d’un hoverboard en feu, deux enfants incommodés

INFO MÉTROPOLITAIN. Deux enfants qui se trouvaient dans leur chambre, dans l’appartement familial de l’Allée Charles Warnery, près du centre technique municipal de Saint-Jean-de-Védas ont été incommodés par les fumées dégagées par  l’implosion et l’incendie de la batterie de leur hoverboard, un skate électrique. Un incident rarissime, mais qui s’est déjà produit dans le passé.

L’alerte a été donnée à 23h15, ce dimanche soir, quand le détecteur de fumées s’est déclenché et qu’une épaisse fumée a envahi l’appartement, faisant suffoquer les deux enfants et leur mère, qui ont donné l’alerte aussitôt. À l’arrivée des sapeurs-pompiers et d’un infirmier du Sdis 34, rejoints par une équipe médicale du Smur-Samu 34, les enfants étaient légèrement incommodés par les fumées. Ils ont été transportés aux urgences, au CHU de Montpellier, ainsi que leur mère pour des examens de contrôle.

L’engin était branché au réseau électrique pour recharger la batterie, quand une implosion s’est produite et a provoqué l’incendie. Même si ces incidents sont rares, des hoverboards à batterie lithium ion ont déjà brûlé, notamment en mai 2017 dans un logement de Perpignan. L’hoverboard avait implosé après deux heures de charge. Les deux occupants qui ont entendu un boom, juste avant que le skate ne prenne feu ont été intoxiqués par les fumées.

Les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez qui étaient sur les lieux ont ouvert une enquête.

Court-circuit

Outre l’incident de Perpignan en mai 2017 et celui de Saint-Jean-de-Védas, hier soir, deux autres cas similaires ont été recensés sur le territoire en 2016, dans le Nord et dans l’Ain.

« Les batteries Lithium ion sont composées de différentes cellules à 4,20V chacune. Ces cellules sont séparés par des feuilles de Polypropylene ou Polyethylene, des isolants électriques. Quand une ou plusieurs de ces feuilles isolantes sont abimées à cause d’un impact ou d’une surcharge, un court-circuit se produit. Le courant augmente alors la température et un feu s’en suit. La plupart des feux se déclarent pendant la charge car les batteries au lithium ion ne supporte pas la surcharge. Le chargeur de votre hoverboard doit être capable de détecter une batterie pleine et de se couper automatiquement lorsque la batterie est chargée. D’où l’importance de choisir un hoverboard de qualité », recommande un spécialiste, qui indique qu’il ne faut pas parler d’explosion : « On peut dire implosion, à la rigueur, mais, c’est en fait la batterie de l’engin qui s’enflamme ».

Conseils utiles

Comment éviter que l’hoverboard ne prenne feu ? « Le meilleur moyen est d’acheter un hoverboard de bonne qualité, auprès d’un fabricant de confiance qui utilise des composants de bonne qualité. Autre chose, surveillez la charge de votre batterie, surtout la première fois. Si vous voulez vous assurer d’avoir un chargeur de bonne qualité alors que vous possédez un hoverboard d’un fabricant douteux, vous pouvez acheter un chargeur universel auprès d’un bon fabricant. Cela ne préviendra pas d’un feu causé par un impact sur la batterie mais vous éviterez déjà les feux causés par la surcharge, qui interviennent la plupart du temps la nuit lorsque vous laissez votre hoverboard en charge. Finalement, l’autre moyen de prévenir d’une batterie endommagée est de faire attention à votre hoverboard. Ne le lâchez pas, ne le jetez pas, ne tapez pas dessus. Un hoverboard robuste résistera aux chocs que vous n’aurez pas réussi à éviter », prévient ce spécialiste.

Il faudra donc faire le bon choix si vous comptez offrir un hoverboard pour Noël. Ces skates électriques font fureur, en effet auprès des enfants et des adolescents.

3 Comments

  1. l’implosion , Monsieur l’expert, l’implosion c’est quand le coeur de la batterie en surchauffe ,brusquement s’éfondre sur lui même accélérant le processus d’échauffement, l’explosion c’est l’inverse le coeur se désagrège et se disperse autour avec violence! c’est le cas des batterie lithium!
    le qualificatif « implosion » n’est pas correct.. cqfd

    1. Bonjour. Nous avons bien posé la question à l’expert et aux gendarmes : l’emploi du terme explosion est bel et bien inapproprié, car c’est la batterie qui prend feu. Nous avons regardé d’autres cas similaires et il est bien question d’implosion.

  2. Implosion …explosion…on s en fou de se battre sur les termes.. dites simplement le truc a merdé et a pris feux .. ça suffira

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *