Météo : éclaircies ce mardi, retour des orages mercredi

Voici les prévisions météo pour ce mardi 30 octobre dans l’Hérault et le Gard, réalisées par notre expert Loïc Spadafora d’Agate Météo.

Ce soir et la nuit prochaine, le temps restera couvert et humide sur nos départements. Attention, la tramontane soufflera violemment sur le département de l’Hérault, avec des rafales supérieures à 100 km/h sur les reliefs, où la neige continuera de tomber jusqu’à basse altitude, aux alentours de 400 à 500 mètres sur l’Espinouse et le Larzac. Les conditions de circulation seront donc périlleuses par endroits, notamment en direction de l’Aveyron et près de l’A75.

À noter que quelques flocons de neige pourraient virevolter dès 300 mètres d’altitude la nuit prochaine sur les hauteurs de l’Hérault et du Gard, par effet d’isothermie (abaissement brutal de la limite pluie-neige) sans toutefois véritablement tenir au sol mais à surveiller tout de même : des (mauvaises) surprises peuvent survenir dans ce type de situation météorologique.

Temps sec jusqu’en soirée

Ce mardi matin, nous allons retrouver un temps sec avec le retour de très belles éclaircies par endroits, mais cela ne sera que temporaire. Dès l’après-midi, les nuages bas seront de retour et finiront par envahir l’ensemble de la région en soirée, avec déjà les premières averses possibles.

Côté mercure, il fera froid au petit matin avec des valeurs voisines des 2°C à 5°C en plaine, et des gelées sur les hauteurs : attention au risque de verglas ! L’après-midi, les températures seront comprises entre 8°C et 11°C sur les plaines de nos départements, mais le ressenti sera toujours inférieur sous l’effet du vent.

>> Nous fêterons les Bienvenue.

La brigade de gendarmerie du Caylar, au nord de Lodève, sous la neige, ce lundi. Photo Gendarmerie de l’Hérault.

Nouvel épisode pluvio-orageux

L’accalmie n’aura été que de courte de durée, puisque ce mercredi, un nouvel épisode pluvio-orageux est attendu sur nos départements. La masse d’air va se déstabiliser et des orages fortement pluvieux sont à redouter, avec des cumuls de pluie importants par endroits. Il faudra alors surveiller le risque d’inondations, ne pouvant être exclu à  l’heure actuelle.

Nous apporterons plus de précisions sur cette dégradation dans notre bulletin de ce mardi vers 20h30, sur Métropolitain. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *