Chantiers à Montpellier : pavés dans la Grand’Rue, démolition à Beausoleil

Deux chantiers importants se déroulent actuellement à Montpellier, l’un dans l’Écusson, avec la poursuite des travaux de rénovation de la Grand’Rue Jean Moulin, l’autre sur l’avenue de Lodève, avec la démolition de l’ancienne caserne de gendarmerie pour créer le nouveau quartier de Beausoleil.

Les habitants, les commerçants, les employés des boutiques et des bureaux et les piétons verront le bout du tunnel l’été prochain. Ils découvriront une artère new-look. Les travaux progressent bien et le calendrier est respecté. Depuis ces derniers jours, la pose des nouveaux pavés constitue une des étapes importantes de la réhabilitation de cette longue artère piétonne, qui va du bas de la rue de la Loge jusqu’au Jeu de Paume, côté place de l’Observatoire.

Les premiers pavés sont placés dans la partie haute, jusqu’à la boutique de l’opérateur Orange. Tout sera terminé fin novembre. Comme annoncé avant le coup d’envoi du chantier, les pierres sont anti-dérapantes, ce qui n’était pas le cas avant.  « Elles sont résistantes et faciles à nettoyer », relève Luc Albernhe, adjoint au maire, en charge notamment de la voirie. Des pierres de calcaire de Bourgogne et des pavés de granit de Bretagne sont installés.

La Ville de Montpellier a investi 4,8 M€ pour rénover cet e rue commerçante très passante, « Ce qui n’avait pas été fait depuis 30 ans », observe Luc Albernhe, qui est venu poser un pavé, tout comme Philippe Saurel, le maire et le président de la métropole de Montpellier, sous les yeux étonnés des ouvriers.

Le nouveau quartier de Beausoleil

Un autre chantier se poursuit sur l’avenue de Lodève pour la création d’ici 2021 du nouveau quartier de Beausoleil, sur une superficie de 3 hectares. La Ville de Montpellier a acheté cette grosse parcelle à l’État pour 1€ symbolique en 2016. Ce terrain abritait l’ancienne caserne du groupement de gendarmerie de l’Hérault, avant son déménagement sur l’ancien site de l’EAI, à Lepic.

Les coups de pelle mécanique ont eu raison du bâtiment et des anciens garages, la semaine dernière, notamment en présence de Philippe Saurel, casque de sécurité vissé sur la tête. Le nouveau quartier Beausoleil, mitoyen de la clinique éponyme, s’étalera autour de la ligne 3 du tramway et notamment tout près des stations Jules Guesde et Astruc.

Ce nouveau quartier végétabilisé comprendra 7 500 m2 de bureaux, 250 logements, 500 m2 de commerces, un pôle santé qui va permettre la création de 250 emplois et un Ehpad pour les seniors.

Philippe Saurel lors de la pose des premiers pavés Grand’Rue Jean Moulin. Photo Ville de Montpellier.
Philippe Saurel assiste aux premiers coups de pelle mécanique de la démolition de l’ancienne caserne de gendarmerie. Photo Ville de Montpellier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *