Montpellier : 300 personnes rassemblées contre les violences LGBT+phobes

Un peu plus de deux-cents personnes ont répondu à l’appel de SOS Homophobie (délégation Languedoc-Roussillon), de Fierté Montpellier-Tignes Pride et de l’inter-associations. Cette mobilisation avait pour but de « soutenir les victimes et exiger des pouvoirs publics des mesures concrètes contre les LGBT+phobies et en faveur de l’égalité des droits ».

Un rassemblement auquel ont participé différents élus comme la députée Muriel Ressiguier (FI), Annie Yague, adjointe au maire déléguée  aux Affaires sociales et des membres de l’opposition gauche et droite confondus tel Michaël Delafosse, Hervé Martin et Alex Larue.

Devant la préfecture, les responsables des associations ont appelé le gouvernement à prendre des mesures face aux actes LGBT+phobes qui se multiplient en France. Montpellier n’échappe malheureusement pas à la règle. Quarante huit témoignages d’actes homophobes y ont été relevé en 2017 soit une augmentation de 71 % par rapport à l’année précédente.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *