Sète : une vente aux enchères exceptionnelle pour les Beaux-Arts

L’école des beaux-arts de Sète se refait une beauté. Véritable joyau de l’Île singulière, de par son histoire et son écrin emblématique, l’école lance en effet un grand projet de rénovation et d’amélioration de ses outils pédagogiques.

Soutenu par la municipalité (un budget d’1,5 millions d’euros), ce chantier sera également financé par le mécénat, avec notamment une première levée de fond, organisée ce samedi 27 octobre par le biais d’une vente aux enchères exceptionnelle.

 

Sous le marteau, les œuvres de Combas, Di Rosa ou encore C215

Organisée par l’association des amis des Beaux-Arts et la prestigieuse maison de vente Artcurial, cette opération a pu compter sur le soutien des anciens élèves de l’école qui ont spontanément répondu présents en mettant à disposition leurs œuvres. On retrouvera au total 120 artistes, parmi lesquels Hervé Di Rosa ou encore Robert Combas, tous les deux formés sur le mont St-Clair, mais également des artistes attachés à cette véritable institution de l’art en France (le Sétois Jean Denant, le Parisien C215, ou encore le dessinateur britannique Glen Baxter).

Les artistes exposés

Le site des Beaux-Arts de Sète comporte une demeure édifiée au début du XIXe siècle et un vaste parc de 7000 m2 nichés sur les pentes du mont St-Clair. Site unique en France, ce domaine est passé sous le giron municipal en 1967 et devient l’école des Beaux-Arts de Sète. Son parc et son édifice de style art-nouveau font partie des joyaux patrimoniaux de la ville.

>> Rendez-vous ce vendredi 26 octobre pour visiter l’exposition dans les salles de l’ancien collège Victor Hugo jusqu’à samedi midi, puis direction le théâtre Molière pour la vente aux enchères à 14h.

>> Plus d’informations sur le site de l’école des beaux-arts

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *