Montpellier : une marche contres les violences LGBTphobes

Une marche se déroulera ce samedi 27 octobre, à partir de 18h sur la place de la Comédie, à Montpellier, à l’appel de SOS Homophobie (délégation Languedoc-Roussillon), de Fierté Montpellier-Tignes Pride et de l’inter-associations. Ces derniers dénoncent « depuis plusieurs semaines, presque quotidiennement, des agressions LGBT+phobes se succèdent sur l’ensemble du territoire. Dégradations, insultes, agressions physiques sont relayées par les victimes elles-même, sur les réseaux sociaux ou dans les médias ».

Soutenir les victimes

Cette mobilisation a pour but de « soutenir les victimes et exiger des pouvoirs publics des mesures concrètes contre les LGBT+phobies et en faveur de l’égalité des droits ». Les associations réclament au Gouvernement le lancement d’une campagne de sensibilisation nationale sur les LGBTphobies et ses effets, la mise en place d’une formation initiale obligatoire sur la prévention des LGBTphobies pour les professeurs, magistrats, policiers et gendarmes ainsi que l’adoption d’une circulaire conjointe des ministères de la Justice et de l’Intérieur rappelant l’arsenal législatif sur les LGBTphobies.

Chacun est invité à venir avec une bougie, une lampes-torche, un lampion… « si possible en couvrant de ROSE afin de ne jamais oublier l’Histoire ». Les participants se dirigeront ensuite vers la préfecture de l’Hérault. D’autres rassemblements sont organisés en France comme à Paris le week-end dernier, Rennes mardi et Strasbourg ce samedi.

3 Comments

  1. Il n y’a pas qu eux qui subissent des agressions gratuites il y’a aussi les personnes âgées les commerçants les flics les femmes…etc malheureusement c’est la France qui veut ça

  2. Voyez ce qui est en train de se passer en Seine-Saint-Denis. Bien sur je vais me faire admonester pour ce que je vais écrire, mais je m’en fiche, j’assume. Plus l’islamisme monte dans ce pays, plus tout ce qui ne ressemble pas un homme musulman hétérosexuel est purement et simplement en danger de mort. Que le gouvernement se bouge les fesses parce que le peuple à en vraiment, mais alors vraiment ras-le-bol de ces sauvages. Il va arriver l’étincelle qui va tout embraser dans ce pays au bord du chaos civil… À bons entendeurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *