Vidéo : la SNSM du Cap d’Agde a sauvé le bateau d’un marin-pêcheur

Mercredi, vers 13h50, l’équipage de la Société de sauvetage en mer -SNSM- 211 basé au Cap d’Agde est mis en alerte par le CrossMed de Toulon, après un tir de fusée aperçu au large du Grau d’Agde.

D’autres témoins ont également signalé un fumigène dans le ciel, dans la même zone. Un bateau est visiblement en difficulté. En fait, il a chaviré avec le marin-pêcheur agathois qui était à bord.

Un véritable élan de solidarité se met en place pour secourir ce marin-pêcheur. De nombreux bateaux professionnels appareillent au plus vite pour lui porter secours. Par chance, un plaisancier passant par-là, et ayant vu les différents signaux de détresse, lui a porté secours. Le marin-pêcheur a ensuite été transbordé sur le navire d’un de ses collègues qui était sur zone.

Sauver le bateau

Quelques minutes plus tard, la SNSM la 211 est arrivée sur place. « Le marin-pêcheur, sous le choc, nous a alors demandé de faire le nécessaire pour sauver son bateau en fâcheuse posture. C’est pour lui, le seul moyen de subvenir aux besoins de sa famille. Nous avons mis toute notre expérience, notre savoir-faire et notre énergie pour réussir cette opération, qui s’annonçait tout de même compliqué au vu du bateau qui était retourné sur l’eau. il fallait éviter qu’il ne coule », raconte ce vendredi, Teddy Perrin, chargé de communication à la SNSM 211 du Cap d’Agde.

Météo favorable

Une chance : la météo, extrêmement favorable ce mercredi a permis de réaliser cette opération spectaculaire et de ramener, après plus de quatre heures de remorquage à 2 nœuds, le bateau en sécurité au port du Cap d’Agde, où une voie d’eau conséquente a été détectée, après un choc violent avec un objet flottant non identifié. Le bateau va être réparé.

L’outil précieux de ce marin-pêcheur a été mis au sec par un canotier de la station balnéaire, également grutier de métier à la SODEAL -qui gère le port du Cap d’Agde- qui l’a autorisé de se libérer pendant ses heures de travail pour porter secours aux marin en détresse. Un bel exemple de solidarité maritime.

Il a fallu ensuite ranger et rincer le matériel des sauveteurs bénévoles, qui n’ont regagné leurs pénates qu’à 21h. Mission accomplie. Le marin-pêcheur a chaleureusement remercié l’équipe de la SNSM 211.

>> La vidéo du sauvetage qui a duré sept heures en mer

3 Comments

  1. Super,respect pour ces hommes qui se mettent en danger pour sauver les autres, bravo vous méritez une médaille, plus que toutes ces personnalités qui en ont, et qui ne font rien, continuez votre mission, on vous aime courage et félicitations, Cordialement.

  2. Bravo les gens de la SNCM pour votre bravoure et générosité on ne parle pas assez de vous dans les médias et ses dommage .
    Continuez on a besoin de vous
    cordialement et profond respect
    Jacky

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *