Lunel : restaurants, garages et chantier de construction investis

Les différents services de l’État du département de l’Hérault ont effectué plusieurs contrôles dans des restaurants, des garages automobiles et sur des chantiers de constructions, en début de semaine, à Lunel.

Le comité opérationnel départemental anti-fraude, le Codaf qui réunit la gendarmerie, l’Urssaf, la direction départementale de la protection des populations, la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi -Direccte-, la direction générale des finances publiques -DGFIP- avec le référent « travail Illégal » de la brigade de gendarmerie de Lunel et le référent « atteintes à l’environnement et salubrité publique » de la brigade de de gendarmerie de Mauguio ont investi huit commerces de bouche, quatre garages automobiles et deux chantiers de construction, une opération menée sur réquisition du procureur de la République de Montpellier.

Six procédures, deux avertissements

Plus de dix militaires de la compagnie de Lunel, accompagnés des services de l’Etat ont effectué des contrôles dans ces établissements.

Il a été relevé de nombreuses infractions à la législation sur l’hygiène, le code du travail et atteintes à l’environnement :
– 3 procédures pour travail dissimulé, défaut de déclaration préalable à l’embauche et défaut de contrat de travail ;
– 1 procédure pour défaut de traçabilité et denrées périmées ;
– 1 procédure pour hébergement de salariés sur lieu de travail sans déclaration en préfecture ;
– 1 procédure pour atteinte à l’environnement relative au stockage de pneumatiques.

De même, deux avertissements ont été formulés et transmis à deux commerces. D’autres contrôles sont d’ores et déjà programmés avec le Codaf et la compagnie de gendarmerie de Lunel.

3 Comments

  1. Ferait mieux d aller vérifier les boîte de tp qui loue leur camion de chantier qui payent au bon de journée depuis des décennies à lords que ç est interdit .et aussi les entreprises de terrassement qui prenne c est entreprises pour évacuer la terre ils impose les chauffeurs à faire un nombre de tours obligatoire sinon il signe pas le bon de journée donc l entreprise pas payer . Je sais j ai travaillé pour c est entreprises comme conducteur de camion tp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *