Internationales de la Guitare : Hugh Coltman et Merlot à Lunel

Pour rien au monde le festival ne se priverait de cette étape essentielle à Lunel, ville amie et partenaire historique. Essentielle car les Internationales de la Guitare, dans leur mission de faire bouger les grands et les petits, de célébrer la guitare partout et pour tous, ont trouvé à Lunel un territoire attachant qui accueille depuis toujours des pépites de la programmation.

Cette année, les Internationales de la Guitare y jettent l’ancre ce vendredi 12 et ce samedi 13 octobre et viennent avec dans leurs valises une superbe programmation qui vaut le détour. Des rendez-vous pour les jeunes et les adultes, mais surtout des rendez-vous pointus.

Voyage vers la Nouvelle-Orléans avec Hugh Coltman

Pour le concert du vendredi 12 octobre, les Internationales de la Guitare vous embarquent vers le pays du jazz et du swing, la Nouvelle-Orléans ! Le Festival invite Hugh Coltman sur la scène de la salle Georges Brassens. Musicien anglais installé en France depuis fin 1999, on dit de lui qu’il est le plus british des chanteurs français. Chanteur de jazz, crooner post moderne, ancien leader du groupe blues-rock The Hoax avant devenir un songwriter folk-pop, voix puissante, jazzman au style délicieusement vintage… Tous ces qualificatifs évoquent les multiples facettes de cet artiste de qualité. Hugh Coltman a la passion de la musique et plus particulièrement celle de la Nouvelle-Orléans des années 1930. Après un album hommage à Nat King Cole largement plébiscité, il est sacré Voix de l’année aux Victoires du jazz 2017.

Il décide alors de se frotter aux sources du jazz pour son prochain opus et part à La Nouvelle Orléans pour enregistrer dans une ancienne église reconvertie en studio dans le quartier historique de Treme. Entouré de ses musiciens habituels, d’un brass band de New Orleans et du guitariste et co-réalisateur de l’album Freddy Koella (connu pour avoir accompagné Johnny Haliday et collaboré avec Bob Dylan, Willy Deville et Zachary Richard), Hugh Coltman s’est offert un sublime écrin pour onze nouvelles chansons.

L’album comprend des textes parfois très personnels, un mélange de jazz, de blues et de soul, très savoureux, parfois poignant. Des drums qui dansent comme dans un des légendaires enterrements de la Nouvelle-Orléans, des cuivres gorgés de soul, des guitares mêlant tous les blues et tous les folk. Coltman fait entendre sa voix chaleureuse de routier des sentiments et de grand connaisseur des émotions humaines. Bref, c’est un superbe moment musical que les Internationales de la Guitare et la Ville de Lunel vous invitent à partager. À ne pas manquer !

Chansons, comédie et vidéo avec Merlot

Si les Internationales de la Guitare savent faire plaisir « aux grands » avec des très beaux concerts, ce n’est pas pour cela qu’ils en oublient le jeune public ! Depuis maintenant six ans, les Internationales de la Guitare programment à Lunel LE concert pour les enfants. Après François Haji-Lazaro et Pigalle, Gaston et Lucie, Aldebert ou encore les Wackids, c’est au tour de Merlot de monter sur la scène de la salle Georges Brassens pour enchanter les jeunes spectateurs lunellois.

Ex-membre du groupe de reggae Baobab, Manu le chanteur est devenu Merlot, pour le plaisir des petits comme des grands. Il sera avec ses musiciens sur scène à Lunel pour présenter son dernier opus et son spectacle éponyme : Euraoundzeweurld, Around the world, en anglais classique. À première vue totalement imprononçable, une fois qu’on le lit à voix haute, ce titre paraît évident et rappelle les Daft Punk.

Ce spectacle résolument vivant mêle chansons, comédie et vidéo. Merlot et ses musiciens embarquent le public dans un très beau voyage, un tour du monde en chansons, avec des compositions et des rythmes très adaptés à chaque pays. Un itinéraire fait d’histoires, d’anecdotes, de balades ou de rigolades à travers les éléments.

Avion ou téléportation, on est à peine dérouté du passage d’un pays à un autre, totalement emportés par les différents tableaux scéniques et chantés. Tantôt rêverie, tantôt réalité, c’est aussi ce voyage entre le réel et l’imaginaire, dans lequel les enfants savent si bien se projeter (dès 6 ans).

>> Hugh Coltman en concert
Vendredi 12 octobre – Salle Georges Brassens, avenue des Abrivados, Lunel, à 20h30
Tarif plein : 27 € – Tarif réduit : 25 € – Prévente : tarif plein : 26 € – Tarif réduit : 24 €

>> Merlot en concert
Samedi 13 octobre – Salle Georges Brassens, avenue des Abrivados, Lunel, à 17h
Tarif adulte : 12 € – Tarif enfant : 8 € à partir de 6 ans

>>> Billetterie : Fnac, Carrefour, Géant Casino, Hyper U, Intermarché & bureau du festival.
Renseignements & réservations : 04 67 66 36 55 & www.les-ig.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *