Montpellier : les voisines disjonctent en pleine panne de courant

Mardi soir, il n’y avait pas que de l’orage dans l’air, dans le quartier d’Antigone, à Montpellier. Deux voisines en sont venues aux mains, après de violents échanges verbaux à cause d’une panne d’électricité causée par le mauvais temps.

Vers 22h, hier, alors qu’un orage s’abat sur Montpellier, la place du Nombre d’Or, au coeur du quartier d’Antigone est soudain plongé dans l’obscurité, appartements des résidences compris. Dans un des étages, une locataire tambourine à la porte d’une voisine pour lui demander une rallonge électrique, afin de pouvoir brancher son téléphone portable pour charger la batterie.

Une autre habitante de l’étage s’en est mêlée et, personne ne se souvient trop pourquoi, mais tout a dégénéré, notamment entre les deux premières locataires. Dans le noir, elles ont vu rouge et les insultes ont fusé, du style « salope, grosse pute », mais, beaucoup plus grave, des injures à caractère raciste ont été proférées. Un « T’es une sale Française » a fusé pendant cette dispute.

Une carabine et un couteau

Ces deux voisines en sont même venues aux mains, mais aucune d’elles n’a été blessée, même si une carabine et un couteau ont été exhibés, sans qu’un coup de feu ne soit tiré, ni un coup de lame donné. Cette agitation électrique a entraîné des appels au 17, le numéro d’urgence de police-secours. Des patrouilles ont été dépêchées dans la résidence, où le calme et le courant sont rapidement revenus.

Les deux locataires ont été toutefois conduites au commissariat central, avant que les services du procureur de la République de Montpellier ne remettent en liberté la voisine ayant tenu des propos racistes et propriétaire de l’arme à feu, qui sera jugée ultérieurement devant le tribunal correctionnel.

16 Comments

    1. Ou vous êtes né dans de la soie ou bien vous êtes aveugle… A moins que ce ne soit les 2 en même temps.

  1. Je lui conseillerais bien une « powerbanq », plus communément appelée une batterie externe de secours. Ça coûte presque rien, et ça marche même pendant les pannes de courante, de coulante et de courant. Fichtre.

    1. traiter, pas traitée…
      vous avez raison , la France est mal barrée vu ce que vous faites subir à l’orthographe…

    2. Quand j’ai un coup de blues , je viens ici lire cette pluie de commentaires bêtes, méchants, racistes, incultes…
      cela me fait toujours rire…

    3. Comme on ne peut répondre à « reporter », je mets mon commentaire au plus près ….
      Cher reporter : moi, c’est votre commentaire que je trouve « bête et méchant » …. je n’ai jamais aimé les gens qui se moquent de la faiblesse des autres ….

  2. Pourquoi autant de racisme. .tout simplement. Juges. .. magistrats ectttt ont dû recevoir des menaces et quils ont peur … car de nos jours c et intolérables que la loi française tiennent avec la racailles ou autres … la France a un incroyable talent …LA MERDE .

  3. Il y a un souci quelque part pourquoi aller chercher une rallonge électrique alors qu’il n’y a plus de courant suite à un orage.
    Il y a quelque chose illogique
    Quand à la personne qui traite l’autre de salle française c’est comme même honteux après ces gens là nous traite nous de raciste on marche sur la tête

  4. Et depuis longtemps qu’on se fait traiter de sale blanc ça fait plus de 30 ans que ça se fait et d’ailleurs on a eu la preuve dernièrement avec la vidéo où il faut les tuer les bébés blanc il faut les tuer les blancs. Après des gens de couleur disent que le racisme institutionnel entre les blancs n’existe pas

  5. « ne remettent en liberté la voisine ayant tenu des propos racistes et propriétaire de l’arme à feu,  »
    Et que devient la « victime  » elle est restée au poste?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *