Montpellier : miss et sportifs pour lutter contre le diabète de l’enfant

Des miss et des sportifs s’engagent au profit de la recherche pour le diabète de l’enfant, via trois associations qui ont du coeur, les Képis Pescalunes, l’AJD et Just Did It. Ce jeudi à 17h, certains d’entre-eux seront présents pour le shooting photo du calendrier 2019, dans le cadre idyllique du Mas de Couran, Chemin de Soriech, à Lattes, au sud de Montpellier.

Chez les miss, Alexandra Rosenfeld, Miss France et Miss Europe, ainsi qu’Aurore Kichenin, première dauphine de Miss France et dauphine de Miss Monde, chez les sportifs, les handballeurs du MHB, Michaël Guigou, Melvin Richardson, Valentin Porte, les quinzistes du MHR, Benjamin Fall, Fulgence Ouedraogo, Julien Thomas, Kelian Galletier et Alexandre Dumoulin, les footballeurs du MHSC, Vitorino Hilton, Benjamin Lecomte, Daniel Congré, Jamel Saihi et Paul Lasne seront au rendez-vous.

Des sportifs de renom, comme le footballeur Olivier Giroud, le décathlonien, Kévin Mayer et le judoka Teddy Riner soutiennent cette action solidaire.

Les Képis Pescalunes

Cela fait plus de dix ans que l’association des Képis Pescalunes existe. Elle a son siège à Lunel, bien sûr.  La mise en place de cette structure avait pour but initial de donner l’occasion aux militaires de la Gendarmerie nationale de se réunir dans le cadre d’activités sportives extra-professionnelles, principalement foot en salle et VTT. Rapidement, les fondateurs de ce mouvement associatif ont souhaité faire partager leur passion avec l’ensemble des partenaires œuvrant pour la sécurité de nos concitoyens dans la région.

Cette idée s’est concrétisée sous la forme de l’organisation d’un tournoi de futsal annuel, baptisé challenge « Les fruits du Soleil » réunissant à Lunel, chaque printemps, une vingtaine d’équipes composées de gendarmes, policiers, pompiers et douaniers. Dans un second temps, il nous a semblé important de donner une autre dimension à notre association en impliquant ses membres dans des actions caritatives. Ce volet fut le prolongement naturel de notre mission quotidienne d’assistance aux personnes.

L’association ne chôme pas; Elle a reversé les sommes de :

  • 19’400 euros au profit de l’association Espoir, Foi et Vie qui soutient l’action de l’URMA du Professeur Coubés.
  • 40’000 euros au profit de l’AFDC Association Française de la Dyskhératose Française.
  • 18’000 euros à l’association Gendarme de Coeurs.
  • 14’700 euros à la recherche contre le diabète.
  • 2 000 euros au profit de l’Institut Saint-Pierre de Palavas-les-Flots.
  • 1 200 euros au profit de l’AMEM, maladies à exostoses multiples.

Au total à ce jour, 98’300 euros de dons ont été versés par les Képis Pescalunes.

L’action des Képis ne se limite pas à ces projets qui voient le jour toute au long de l’année. « Régulièrement nous apportons aussi notre soutien de manière plus directes à des personnels de notre institution qui œuvrent au quotidien au profit des autres et qui sont parfois aussi impactés par les accidents de la vie ou la maladie. Nous essayons simplement de leur apporter un peu d’aide et de réconfort », relève le président.

L’AJD

L’Aide aux Jeunes Diabétiques -AJD- est une association originale basée à Paris qui allie familles de patients, patients et soignants pour aider les jeunes qui ont un diabète à vivre une vie pleinement épanouissante tout en préservant leur santé. L’AJD défend leurs intérêts collectifs et particuliers. Les valeurs de l’AJD, pionnière de l’éducation thérapeutique qu’elle pratique et défend depuis 60 ans, sont basées sur l’humanisme, la reconnaissance des compétences du patient et de sa famille dans le traitement de la maladie au quotidien, et sur le respect de sa liberté.

Familles, patients et soignants hospitaliers spécialistes de ce domaine médical, forment un groupe solidaire pour aider les jeunes à construire leur nouveau projet de vie.

La reconnaissance d’utilité publique est venue légitimer la mission et renforcer la spécificité de notre association, créée dans les années 50.

Just Did It

C’est une association à but non lucratif, qui a pour objectif de faire connaître le diabète de Type 1 à travers l’organisation de défis sportifs. Elle veut aller plus loin pour les jeunes diabétiques et démontrer que vivre avec le diabète est une alchimie positive entre la pratique sportive contrôlée, une hygiène alimentaire balisée, et une enfance en toute liberté.

L’association basée à Puteaux, en région parisienne a des ambitions fortes :

– fournir toute aide potentielle aux jeunes diabétiques de type 1

– aider la recherche sur le diabète

– soutenir les associations qui organisent des évènements sportifs dédiés aux diabétiques

– participer aux projets de vacances des jeunes diabétiques

– fournir et vendre tous les objets qui permettront de favoriser la communication sur le diabète de Type 1.

Constituée de bénévoles, Just Dit It collecte des dons et des fonds issus de donateurs et les reverse à des associations spécifiques d’aide aux diabétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *